Les administrateurs du Groupe de la Banque africaine de développement renouvellent leur appui aux efforts de la Tunisie

Un partenariat bilatéral stratégique et efficace

02/02/2018
Share |

Les administrateurs du Groupe de la Banque africaine de développement renouvellent leur appui aux efforts de la TunisieAu centre, le chef de gouvernement tunisien, Youssef Chahed, s’adressant aux administrateurs de la Banque réunis à la présidence du gouvernement. Sur la droite de Youssef Chahed, se trouve le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, par ailleurs gouverneur de la Banque pour la Tunisie, Zied Ladhari ainsi que le ministre auprès du Chef du gouvernement chargé des Grandes réformes, Tawfik Rajhi.

En mission de consultation en Tunisie, une délégation du Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a salué, vendredi 2 février 2018, à Tunis, la dynamique de développement engagée par les autorités tunisiennes, à l’issue d’une rencontre avec le chef du gouvernement, Youssef Chahed.

La délégation d’administrateurs a saisi l’occasion pour échanger avec le Premier ministre Youssef Chahed sur les priorités actuelles du gouvernement et passer en revue les divers volets de la coopération bilatérale entre la Banque et la Tunisie.

Au terme de leurs échanges, les deux parties ont loué l’excellent niveau des relations entre la Banque et la Tunisie. Pour les membres du Conseil d’administration, il s’agissait également d’apprécier de manière concrète à travers des visites de terrain les impacts des projets et programmes financés par la Banque et de tracer les perspectives de leur évolution.

« La Tunisie est un partenaire stratégique. Nous y avons engagé plus de 2 milliards de dollars américains de financements en faveur de secteurs clés. Nous sommes ainsi aux côtés du gouvernement pour soutenir la création d’emplois et conforter l’inclusion économique et sociale sur l’ensemble du territoire », a déclaré Moussa Dosso, administrateur pour la Côte d’ivoire à la Banque et porte-parole de la délégation.

Et d’ajouter : « Il existe une forte volonté commune de poser des actions concrètes qui consolideront la transition démocratique et soutiendront la transformation économique du pays. Cela permettra de franchir un palier supérieur dans la coopération bilatérale ».

Le Premier ministre tunisien a abondé dans ce sens en se félicitant des très bonnes relations entre la Banque et son pays. « Le partenariat entre la Tunisie et la Banque africaine de développement est exemplaire, a-t-il affirmé. Cette relation privilégiée sera renforcée pour accélérer la dynamique de développement que nous conduisons au bénéfice de la Tunisie et des Tunisiens. »

Large tour d’horizon du partenariat

Durant les cinq jours de leur mission, les administrateurs ont rencontré le ministre du Développement, de l’investissement et de la coopération internationale, par ailleurs gouverneur de la Banque pour la Tunisie, Zied Ladhari ainsi que des ministres sectoriels en vue de s’enquérir de l’état de la coopération et d’entrevoir les pistes d’action pour soutenir le processus de réformes en cours.

Ont pris part aux rencontres entre les administrateurs et les départements sectoriels, le ministre de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, Samir Bettaieb ; le ministre de l’Equipement, de l’habitat et de l’aménagement du territoire, Mohamed Salah Arfaoui ; le ministre auprès du chef du gouvernement chargé des Grandes réformes, Tawfik Rajhi ; le ministre de l’Industrie et des petites et moyennes entreprises, Slim Feriani ; ainsi que le ministre des Finances, Ridha Chalghoum.

En outre, la délégation s’est entretenue avec les représentants de la Confédération des entreprises citoyennes de Tunisie (CONECT) et de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) pour apprécier les enjeux et les défis auxquels est confronté le secteur privé.

La délégation a enfin rencontré les partenaires techniques et financiers pour une meilleure coordination des interventions en faveur du pays. Poursuivant leur mission, les administrateurs ont effectué des visites de terrain pour s’assurer du bon avancement des projets financés par la Banque, à l’exemple du programme Souk At-Tanmia, du projet routier ou encore d’opérations relatives au financement du secteur privé.

Les membres du Conseil d’administration étaient accompagnés de Mohamed El Azizi et de Yacine Diama Fal, respectivement directeur général et directrice générale adjointe du Bureau régional de la Banque pour l’Afrique du Nord.

Membre fondateur du Groupe de la Banque africaine de développement créé en 1963, la Tunisie a bénéficié du tout premier financement de l’institution en 1967. Le portefeuille actif de la Banque en Tunisie compte, à ce jour, plus de 40 projets et programmes totalisant près de 2,3 milliards de dollars.


Sections Connexes

Contact