Le président Adesina à New Delhi pour dynamiser les relations entre l’Inde et l’Afrique

30/03/2017
Share |

Le président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, est arrivé jeudi 30 mars 2017, à New Delhi, en Inde, pour une visite officielle de quatre jours sous le signe des relations qui unissent la Banque et l’Inde, ainsi que les liens de ce pays avec l’Afrique.

Le président Adesina et les membres de sa délégation ont été accueillis à l’aéroport international Indira Gandhi de New Delhi, par de hauts responsables du gouvernement indien, à la tête desquels Rishikesh Singh, directeur de la Division des institutions multilatérales du Département des affaires économiques du ministère des Finances. Le doyen du corps diplomatique africain en Inde, Alem Tsehaye Woldemariam, ambassadeur de l’État d’Érythrée, était également présent.

Une rencontre avec le corps diplomatique africain en Inde était prévue le jour même, suivie d’un dîner organisé par l’Export-Import Bank of India (Banque EXIM) dans la soirée.

Au programme de la visite du président Adesina et de son équipe, figurent des discussions bilatérales avec le Premier ministre Narendra Modi et le ministre des Finances, Arun Jaitley, où seront évoquées les mesures à prendre pour renforcer la coopération entre la Banque et l’Inde. Les prochaines Assemblées annuelles du Groupe de la Banque, qui doivent avoir lieu à Ahmedabad, dans l’État du Gujarat, du 22 au 26 mai 2017, seront également au cœur des céhanges.

Une session interactive sur les Cinq grandes priorités de développement de la Banque ponctuera ces autres jours, ainsi qu’une rencontre avec le directeur général de l’Export-Import Bank of India qui doit se dérouler au bureau régional de cette banque, outre la cérémonie d’ouverture de la 2e assemblée annuelle de la Nouvelle banque de développement (NBD), créée par les pays du groupe BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) et spécialisée dans le développement des infrastructures.

Avec son équipe, le président de la BAD se rendra en avion à Ahmedabad le 2 avril, afin d’évaluer l’état de préparation du Palais des congrès Mahatma Mandir de la capitale de l’État du Gujarat, Gandhinagar, où les Assemblées annuelles de 2017se dérouleront en grande partie.

Ils visiteront ensuite l’ashram Toran Gandhi, résidence du Mahatma Gandhi, figure de proue de l’indépendance de l’Inde.

La visite se terminera par une conférence de presse dans laquelle s’exprimeront le président Adesina et le ministre en chef de l’État du Gujarat, Vijay Rupani.

L’Inde, membre clé des 24 pays membres non régionaux du Groupe de la Banque, est devenue membre du Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel de la BAD, en 1982, et de la Banque africaine de développement un an plus tard.

La délégation de la BAD se compose, entre autres, de Karin Isaksson, directrice exécutive pour la Finlande, la Norvège et l’Inde ; de Vincent Nmehielle, secrétaire général ; de Nnenna Nwabufo, directrice générale adjointe du Bureau régional de développement et de prestation de services pour l’Afrique de l’Est ; et de Kapil Kapoor, directeur de la Stratégie.

Pour de plus amples informations sur les Assemblées annuelles de la BAD, consultez : www.afdb.org/am

Hashtag officiel : #AfDBAM2017