Répertoire opérationnel africain des métiers et des emplois (ROAME) : Lancement des travaux en Guinée Conakry

05/09/2018
Share |

Répertoire opérationnel africain des métiers et des emplois (ROAME) : Lancement des travaux en Guinée Conakry

Le Bureau national de la Banque africaine de développement en Guinée (COGN), en collaboration avec la Primature guinéenne et le Bureau international du travail (BIT) a lancé, jeudi 30 août 2018 à l’Hôtel Kaloum (Conakry, Guinée), un atelier dédié au Répertoire opérationnel africain des métiers et de l’emploi (ROAME).

Cet atelier s’inscrit dans la droite ligne du Document de stratégie pays (DSP) 2018-2022 pour la Guinée – en voie de finalisation –, dont l’objectif principal est de contribuer, à travers ses projets et programmes, à répondre aux défis de l’emploi, tout en créant les conditions pour une croissance durable et inclusive en Guinée.

Le Répertoire opérationnel africain des métiers et de l’emploi se veut un puissant outil de développement et de gestion des compétences, qui favorise une meilleure adéquation formation-emploi et permet de rapprocher l’offre de la demande sur le marché du travail. Ce répertoire peut servir, non seulement d’outil de référence pour les différents services publics et employeurs privés à la recherche de compétences spécifiques, mais aussi, et surtout, d’indicateur pour les écoles et instituts de formation afin de leur permettre d’adapter leurs cursus aux besoins du marché.

La cérémonie de lancement a été présidée par le Premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana, en présence de la ministre de l’Action sociale, Mariama Sylla, du ministre de l’Enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail, Lansana Komara, du ministre du Commerce, Boubacar Barry, du ministre de la Jeunesse et de l’emploi jeunes, Mouctar Diallo, du ministre de l’Élevage, Roger Patrick Millimono, du ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, le général Bouréma Condé. Dans son allocution d’ouverture, Ibrahima Kassory Fofana a rappelé l’intérêt qu’accorde le gouvernement guinéen à la problématique de l’emploi des jeunes. Il a remercié la Banque africaine de développement et le Bureau international du travail pour leur soutien.

Avant lui, M. Léandre Bassolé, responsable pays de la Banque en Guinée, a, dans son mot de bienvenue, rappelé que l’un des projets phares du DSP 2018-2022 est spécifiquement dédié à l’agriculture et à l’emploi des jeunes : le Projet d’appui à la transformation de l’agriculture guinéenne, Volet Entreprenariat Jeunes (PATAG-EAJ). Et de rappeler l’engagement de la Banque à soutenir les efforts de la Guinée en faveur d’une croissance forte, inclusive et créatrice d’emplois.

L’atelier a réuni plus de 80 participants, incluant des représentants des ministères et des différentes institutions, ainsi que des partenaires techniques et financiers, notamment le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et le Bureau international du travail (BIT).

L’atelier constitue la première phase pilote sur le secteur de l’agriculture, de l’agro-business et de l’agro-industrie, et va permettre la rédaction et la validation des premières fiches métier issues du traitement des questionnaires administrés sur la base d’un échantillonnage.