Atelier sous régional sur le mécanisme indépendant d’inspection de la Banque africaine de développement

02/08/2018
Share |

Atelier sous régional sur le mécanisme indépendant d’inspection de la Banque africaine de développement

Les 18 et 19 septembre 2018, l'Unité de vérification de la conformité et de médiation de la BAD (BCRM) organise un atelier sous régional d'information et d’échange sur le thème " le Mécanisme Indépendant d’Inspection du Groupe de la Banque africaine de développement : Un moyen de recours pour les communautés autour des projets financés par le Groupe de la BAD » à Yaoundé, au Cameroun.

Cette rencontre, entièrement coordonnée avec les bureaux pays de la Banque, entre dans le cadre du programme d’activités de sensibilisation de BCRM. Elle verra la participation d’environ 35 acteurs issus des cellules de gestion des projets et de la société civile de pays de l’Afrique Centrale.

Les participants seront largement informés sur le mandat et le règlement du Mécanisme indépendant d’inspection, notamment sa structure de gestion des plaintes et un accent particulier sera mis sur les mécanismes de recours  destinés à aider les personnes négativement affectées ou susceptibles de l’être par des projets financés par la Banque – n’ayant pas respecté les mesures de sauvegarde opérationnelles de l’institution dans leurs pays respectifs.

Au cours de cet atelier de deux jours, le directeur de BCRM, le personnel de la Banque en charge de l’engagement avec la société civile, de celui en charge des normes de sauvegardes ainsi que des opérations vont discuter avec les participants. Les échanges porteront sur le contexte de développement des projets notamment dans leurs aspects liés à la participation du public et au rôle des ONG dans la gestion des projets. Il sera également question de sujets clés relatifs à la reddition des comptes, aux approches de vérification de la conformité et de résolution de problèmes  et à toute autre approche de traitement des plaintes. L’atelier sera aussi une occasion de renseigner sur les besoins de renforcement de capacités des participants sur ces problématiques.  Il permettra aussi d’informer sur les possibilités de soutien de BCRM aux cellules de mise en œuvre des projets et aux organisations de la société civile. En effet, ces dernières peuvent assister les communautés affectées à accéder aux mécanismes de recours au niveau des projets, à soumettre et à  y voir traiter leurs plaintes pour éviter qu’elles arrivent au niveau du mécanisme indépendant d’inspection.

Des présentations, des discussions de groupe et des sessions de formation seront au cœur de la rencontre, qui accueillera des représentants d’organisations en provenance  du Cameroun, du Tchad, de la République démocratique du Congo, du Gabon et de la Guinée Bissau.


You are currently offline. Some pages or content may fail to load.