Vous êtes ici

Troisième revue du Mécanisme indépendant d’inspection de la Banque africaine de développement prévue cette année

15-Feb-2019

Le Mécanisme indépendant d’inspection de la Banque africaine de développement (MII) fera l’objet d’une troisième revue cette année. Le Conseil d’administration l’a autorisée, en approuvant la note conceptuelle ainsi que les termes de référence de la revue lors de sa session du 13 février 2019.

L'objectif de cette revue est de faire le point sur les expériences du MII et d'examiner les voies et moyens, visant à améliorer la portée et les fonctions du mécanisme afin d'accroître son indépendance, son efficacité et sa pertinence. En outre, la revue s'appuie sur les expériences et les meilleures pratiques d’autres mécanismes indépendants de responsabilisation (MIR) similaires du MII dans d’autres Institutions financières internationales (IFI).   

Pour mener la revue, la Banque lancera un appel d’offres international, pour recruter le consultant indépendant hautement qualifié dont le travail sera supervisé par le Comité des Opérations et pour l’Efficacité du développement (CODE).

Le processus de révision sera participatif. Le consultant procédera à un examen approfondi des documents, sollicitera les points de vue et consultera les Conseils d'administration et la Direction de la Banque, les organisations de la société civile et le personnel concerné de la Banque. Lors de ses visites sur le terrain, le consultant recueillera des informations supplémentaires, notamment auprès des personnes affectées par les projets, des responsables gouvernementaux des pays membres régionaux, des promoteurs de projets et d'autres parties prenantes de projets sélectionnés ayant fait l'objet de vérification de conformité et d'exercices de résolution de problèmes.

La participation des parties prenantes sera assurée par un processus de consultation publique formel. Le projet de rapport initial du consultant, exposant les principales recommandations de la revue, sera affiché sur le site Web de la Banque pendant 45 jours. Cela donnera le temps et l’occasion en guise de consultation publique en particulier aux Organisations de la Société Civile et aux autres parties prenantes et acteurs, tels que les autres mécanismes indépendants de responsabilisation de faire leur commentaire. Par la suite, le nouveau projet de rapport intégrant les commentaires initiaux sera à nouveau affiché sur le site Web de la Banque, pour une deuxième consultation publique de 45 jours.

Lorsque le consultant aura mis à jour le projet de rapport révisé à la lumière de toutes les contributions, le rapport final sera rendu public au même moment où il sera soumis aux Conseil d'administration pour examen.

La performance du MII a été examinée en 2010 et 2015, ce qui a d’ailleurs entrainé à la fois des amendements sur  la Résolution  et le Règlement.

Sections Connexes