« Dans nos efforts pour parvenir à l’intégration régionale, vous devez être les partenaires qui portent la flamme », a déclaré aux banquiers africains Pierre Guislain, vice-président de la Banque africaine de développement

  • L’Éthiopien Admassu Tadesse élu « Banquier africain de l’année » ;
  • Afreximbank, un prêteur multilatéral panafricain basé au Caire, remporte le prix « Banque de l’année ».

12/06/2019
Share |

« Dans nos efforts pour parvenir à l’intégration régionale, vous devez être les partenaires qui portent la flamme », a déclaré aux banquiers africains Pierre Guislain, vice-président de la Banque africaine de développement

Le groupe de la Banque africaine de développement a appelé mardi les institutions financières africaines à recourir d’urgence à leurs investissements et autres portefeuilles commerciaux pour renforcer les efforts d’intégration régionale visant à la mutation économique du continent.

« Nous avons besoin de vous, banquiers africains et institutions financières africaines, pour être les acteurs de ce développement régional, pour investir au-delà des frontières, pour financer le commerce et les investissements et pour faire de l’intégration régionale une réalité », a affirmé Pierre Guislain, vice-président de la Banque pour le secteur privé, les infrastructures et l’industrialisation lors de la remise des Prix des banquiers africains de cette année, à Malabo, en Guinée équatoriale.

Les prix, dont la remise se déroule chaque année en marge des Assemblées annuelles de la Banque, sont devenus pour le  secteur bancaire africain ce que les Oscars sont pour le cinéma, et récompensent l’excellence en matière de services bancaires et financiers sur le continent. La 54e assemblée annuelle de la Banque mondiale se déroule dans ce pays d’Afrique centrale sur le thème : « L’intégration régionale au service de la prospérité économique de l’Afrique ».

Les deux grands prix de la soirée ont été remis à des institutions financières de développement. Le président de la Banque du commerce et du développement (TDB), l’Éthiopien Admassu Tadesse, a été nommé « banquier africain de l’année », tandis qu’Afreximbank, institution de prêt multilatérale panafricaine basée au Caire, a été élue « banque de l’année ».

Depuis qu’Admassu Tadesse a pris ses fonctions de président, la TDB a multiplié son portefeuille par cinq, renforçant ainsi sa présence en Afrique de l’Est et australe. Au cours des dix-huit derniers mois, Afreximbank a lancé toute une gamme de produits novateurs.

Les hauts dirigeants des secteurs bancaire et financier, les chefs d’entreprise ainsi que les gouverneurs et les cadres supérieurs de la Banque ont assisté à la cérémonie de remise des prix, organisée par un consortium dirigé par le magazine « African Banker ».

Dans son allocution de bienvenue, Omar Ben Yedder, directeur de la publication « African Banker », a souligné la nécessité pour les banques de veiller à ce que les investissements de capitaux soient déployés efficacement et plus rapidement pour aider à créer des entreprises et des produits africains rentables.  « Nous devons faire se réaliser plus rapidement les rêves de nos millions d’entrepreneurs afin que la mutation que nous souhaitons se produise. »

Malabo AfDB Annual Meetings Day 1 - African Banker Awards

Contact

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.