Cameroon

07-aoû-2007

Cameroun - Programme de Facilitation des Transports sur le Corridor Bamenda - Mamfé - Ekok - Mfum - Ogoja Junction - Abakaliki - Enugu - Résumé EIES

Le présent programme concerne la facilitation des transports sur le tronçon BamendaMamfé-Ekok de la Route Nationale RN6 que le Gouvernement de la République du Cameroun se propose de réaliser avec l’appui financier de la Banque Africaine de Développement. Sur le plan sectoriel, le programme a pour objectif de contribuer à l’accroissement des échanges et au renforcement de la coopération entre les pays de la zone CEMAC et ceux de la zone CEDEAO en général, et entre le Cameroun et le Nigeria en particulier. Sur le plan spécifique, le programme vise à améliorer l’efficacité de la chaîne...
17-mai-2007

Le président de la BAD en visite au Cameroun

Le président du Groupe de la Banque africaine de développement, M. Donald Kaberuka, a été reçu en audience le 22 mai 2007 par le président camerounais, M. Paul Biya. M. Kaberuka a procédé à l’inauguration du nouveau bureau régional de la BAD à Yaoundé et a annoncé un don de 22 milliards de FCFA au Cameroun pour le financement du chantier naval de Limbé. La création de ce bureau s’inscrit dans le cadre des réformes institutionnelles de la Banque. S’adressant au sujet de la visite, M. Polycarpe Abah Abah, ministre de l’économie et des finances du Cameroun, a déclaré que cette visite a...
15-nov-2006

Le Cameroun obtient un prêt de 66 millions de $ pour un projet routier

Tunis, le 15 novembre 2006 – Le conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD) a donné son appui au projet d’infrastructure routière au Cameroun avec l’approbation  mercredi à Tunis, d’un prêt de 44,70 millions d’unités de compte* (66,15 millions de dollars américains) pour financer le projet d’aménagement de la route Numba-Bachuo Akagbe dans la Province sud-ouest du pays. Le projet vise à améliorer la direction de service de la route par l’aménagement d’une liaison permanente entre ces deux localités en vue de renforcer les infrastructures socio-économiques...
12-juil-2006

Cameroun - Document relatif au point de décision au titre de l'initiative PPTE renforcée

Le 1 er mai 2006, le Cameroun est devenu le 15 e pays membre régional (PMR) à atteindre le point d’achèvement de l’initiative PPTE renforcée. De ce fait, les Conseils d’administration du FMI et de la Banque mondiale ont approuvé en sa faveur un allégement de dette d’environ 1,27 milliard de dollars en VAN fin 1999, équivalent à une réduction de 27 % de sa dette (en VAN) après l’allégement traditionnel.
11-juil-2006

Working Paper 86 - A Review of Ex - ante Poverty Impact Assessments of Macroeconomic Policies in Cameroon and Ghana

Cameroon and Ghana went through a series of stabilization and structural adjustment programs in the 1980s and 1990s that implied considerable changes to a broad range of macroeconomic polices. However, in terms of poverty reduction, little has been achieved, except more recently in Ghana. While some claim that macroeconomic stabilization has gone too far, others maintain that changes in macroeconomic policies have not gone far enough. Even though it is clear today that the developmental challenges facing most developing countries are cross-cutting and need a comprehensive set of macroeconomic...
17-mai-2006

Cameroun : Le Groupe de la BAD octroie un don de 36 millions de $ pour l’assainissement de la ville de Yaoundé

Ouagadougou, le 17 mai 2006 - Le Fonds africain de développement et le Gouvernement du Cameroun ont signé ce jour à Ouagadougou, un accord de don pour un montant total de 25 millions d’Unités de Compte, équivalent à 37,66 million de dollars EU  en faveur du Cameroun pour le financement du projet d’assainissement de la ville de Yaoundé.  L’accord a été signé par Mme Zeinab El-Bakri, vice-présidente des opérations de la BAD, et M. Abah Abah Polycarpe, Ministre de l’Économie et des Finances du Cameroun en présence du président du Groupe de la BAD, M. Donald Kaberuka, et du...
17-mai-2006

Accord pour l’établissement au Cameroun d’un Bureau régional du Groupe de la Banque africaine de développement

Un accord de siège a été signé le 16 mai 2006 à Ouagadougou entre M.Donald Kaberuka, Président du Groupe de la Banque Africaine de Développement et M. Abah Abah Polycarpe, Ministre des finances de la République du Cameroun. Cet accord concerne les conditions de l’établissement au Cameroun du Bureau régional du Groupe de la Banque africaine de développement. Le Bureau couvrira les opérations du Groupe de la Banque au Cameroun et en République  Centrafricaine. Il est chargé d’appuyer le Groupe de la Banque dans le lancement et le suivi des projets, de favoriser les rapports entre le...
10-mai-2006

Cameroun : Le Groupe de la Banque appuie l’investissement dans le secteur d’électricité

unis, le 10 mai 2006 – Le Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement, appuiera le projet d’approvisionnement d’électricité et d’efficacité du réseau au Cameroun. Le Conseil de la BAD a approuvé aujourd’hui un prêt de 49,65 millions d’UC (équivalent de 60 millions d’Euros) pour le financement partiel d’un programme d’investissement de cinq ans par AES Sonel, une compagnie de production d’électricité au Cameroun. Le projet vise la réhabilitation et la rénovation des centrales électriques, le renforcement et la...
18-avr-2005

La BAD Soutient la Femme Africaine Chef d’Entreprise

Le Département du secteur privé de la Banque africaine de développement (BAD) ouvre ce matin en partenariat avec le Réseau Africain pour le Soutien à l’Entreprenariat Féminin (RASEF) et l'Organisation internationale du travail (OIT) une Conférence panafricaine de deux jours à l'hôtel Hilton de Yaoundé, au Cameroun sur le thème « PROMOUVOIR LE DEVELOPPEMENT DE LA FEMME AFRICAINE CHEF D’ENTREPRISE (FACE 1): POUR UN LEADERSHIP ECONOMIQUE ET SOCIAL ». La Conférence servira de plate-forme pour i) échanger des expériences et promouvoir la collaboration en réseaux entre les partenaires...
02-nov-2004

Cameroun - 2004 - Profil de gouvernance pays

A l’instar d’autres pays membres régionaux de la Banque, le Cameroun a été retenu pour l’élaboration de son profil gouvernance. Au plan économique, il a connu de 1975 à 1985 une longue période de prospérité, avec des taux de croissance réels moyens de l’ordre de 7%, annihilée, à partir de 1985/1986, par une crise comportant de graves conséquences sur le tissu économique et social, malgré les atouts du pays liés à ses richesses naturelles (pétrole, café, cacao et coton). Pour faire face à cette crise, le Gouvernement, dans un premier temps, a mis en œuvre une politique d’ajustement qui...
14-nov-2003

Cameroun - Programme d’investissement aes-sonel - Résumé analytique

AES-SONEL, une compagnie d’électricité intégrée récemment privatisée au Cameroun, s’est engagée dans un programme de dépenses d’équipement pour améliorer et élargir le système de production, de transmission et de distribution d’électricité, le but étant de remédier d’urgence à la grave pénurie d’électricité que connaît le pays. Aujourd’hui, AESSONEL compte 425 000 abonnés alimentés par de l’électricité produite à partir de centrales thermiques et hydroélectriques d’une puissance installée de 844 MW grâce à deux systèmes de transport indépendants, au sud et au nord. Le système de transport...
29-sep-2000

Cameroon Country Financing Parameters Note

Since the mid-1990’s, Cameroon has undertaken a comprehensive economic reform program, with a very positive impact on economic performance. Economic growth has been steady with a real GDP growth sustained at around 4.5 percent during 1997-2004, and inflation has been contained to less than 2.0, partly due to prudent monetary policy at the regional Central Bank, BEAC. In 2004, Cameroon has continued to maintain broad macroeconomic stability, with slowly rising per capita GDP. Growth performance in 2004 was good with GDP growth reaching 4.8 percent, and inflation remaining very low. The current...
07-juin-2000

Cameroun - Projet de développement du système de santé - Rapport d’évaluation

Le projet contribue à l’atteinte des objectifs de la REOSSP du Cameroun et répond à un besoin réel des populations. Il satisfait également à la politique de la Banque en matière de santé et s’inscrit dans un plan global de renforcement des services de santé auquel adhère la communauté des bailleurs de fonds. L’implantation ou la réhabilitation des structures sanitaires dans des zones défavorisées, parallèlement au développement de structures d’appui telles le SNIS et la maintenance des équipements biomédicaux, contribueront, de manière tangible, à l’amélioration de l’état de santé des...