Economic & Financial Governance

13-mai-2019

Market Brief - Africa Economic Financial Brief 02-06 September 2013

From 2011 to date, many African countries took steps to drawdown on unsustainable fuel energy programs. The case for energy subsidy reforms was based on the fundamental argument that poorly targeted energy consumption subsidies deprive countries of scare resources critical to other priority sectors. In Africa it is estimated that the top quintile of the income distribution captures about 45 percent of energy subsidy; the bottom quintile only receives 8 percent. In 2011 alone, fuel consumption subsidies in Nigeria, Cameroon and Ghana cost USD 7.5 billion, USD 600 million and USD 276 million,...
13-mai-2019

Market Brief - Africa Economic Financial Brief 04-08 November 2013

In October 2013 both Zambia and Ghana received downgrades from the global ratings agency Fitch. Both countries were downgraded from B-plus to B as a result of growing and persistent deficits and. The Zambian authorities expect a deficit of 8.5 percent of GDP in 2013, against an expected target deficit of 4.5 percent of GDP, and an average of 3 percent between 2006 and 2011[1]. South Africa is in an equally difficult position with frequent strikes in its bellwether mining and auto sectors dampening growth prospects while pullbacks in unsecured lending have shaved-off consumer spending. These...
13-mai-2019

Market Brief - Africa Economic Financial Brief 25-29 November 2013

Africa is becoming increasingly interconnected with the rest of the world through trade and financial transactions such as private capital flows, foreign direct investment (FDI), remittances, and Official Development Assistance (ODA).. From 2000 to 2010, Africa’s real export value quadrupled, with Europe as the main export destination followed by the United States and China. In 2012, 80% of African countries had export-GDP ratio of 20% or more. External financial flows hit a record high in 2012 and are expected to surpass the US$ 200 billion mark in 2013. The flow of FDI, portfolio investment...
13-mai-2019

Market Brief - Africa Economic Financial Brief 11-15 November 2013

It is widely agreed that universal health coverage is an effective way of reducing financial impoverishment caused by health spending and increasing access to key health services in less affluent countries [1]. In Africa, formal and well functioning health insurance schemes generally exist for the very few who are employed in the formal sector. Access to health care for the wide majority is mainly through out-ofpocket expenditure, which however could lead to suboptimal use of health care services [2]. Nevertheless, over the past two decades, a variety of health insurance schemes have emerged...
13-mai-2019

Market Brief - Africa Economic Financial Brief 23-27 December 2013

The success of an economy depends critically on the extent to which market structure, business climate and institutions promote the allocation of inputs to more productive businesses. Correspondingly, superior firm productivity brings about business dynamism critical for a country’s economic performance. Since exporters tend to be more productive than non-exporters, developing countries have actively pursued export oriented industrialization policies by encouraging manufacturing firms to export to international markets. Similarly, current thinking regarding ways of facilitating structural...
13-mai-2019

Market Brief - Africa Economic Financial Brief 06-10 January 2014

Following the financial crisis of 2008-09 and the deepening of the Euro-zone crisis in 2012, global protectionist measures dramatically rose harming the commercial interest of LDCs. Subsequent to the G20 summit held in November 2008 to discuss the effects of the global financial crisis close to 200 trade protection measures had been instituted up until July 2012. This has had been disadvantageous to the commercial interests of LDCs, including Africa. Export taxes and tariff measures accounted for 41percent of the total policy instruments, whereas export subsidies, non-tariff barriers, and...
07-mai-2019

CEA 2012 - Une croissance économique forte et durable est-elle possible dans un contexte de fuite massive des capitaux en zone Franc Africaine

Cette étude analyse l’effet de la fuite des capitaux sur la croissance économique en zone franc (ZF). Sur la période 1970-2010, la fuite des capitaux réelle de ces pays est trouvée positive et massive avec une ampleur qui s’élève à environ 86,8 ou 80,1 milliards de dollars, représentant 122,1% ou 112,6% du PIB, et 5,3 fois ou 4,9 fois l’investissement. Au même moment, les pays de la ZF ont enregistré des taux d’investissement et de croissance faibles et très volatiles. L’analyse économétrique montre que la fuite des capitaux réduit significativement la croissance économique en ZF et que l’...
03-mai-2019

Zambie - Projet de renforcement des capacités de gestion économique et des finances publiques (CEPFEM) - Rapport d’évaluation

Produits et résultats attendus. Les résultats attendus sont l’amélioration i) de la gestion des finances publiques (GFP) et ii) de la gestion des investissements publics. Ces objectifs seront atteints grâce à l’obtention des résultats suivants au niveau des produits : i) renforcement des capacités de gestion de la dette ; ii) renforcement des capacités de gestion macroéconomique et budgétaire ; iii) renforcement des capacités de gestion des investissements publics ; iv) renforcement des capacités statistiques nécessaires à la planification économique ; et v) amélioration des systèmes de suivi...
29-avr-2019

Burkina Faso - Projet d’Appui à la Création d’une Banque d'Agrobusiness - Rapport d’évaluation

Le but du PACBA est de contribuer à l’augmentation du taux de croissance du secteur agricole et à l’amélioration de sa productivité en vue d’une réduction de la pauvreté et de renforcer la résilience du milieu rural burkinabè. Le projet a pour objectifs spécifiques : (i) d’améliorer l’accès au financement agricole via la création d’une banque d’agrobusiness dénommée Banque Agricole du Faso (BADF) ; (ii) d’aider à la transformation économique du pays via l’émergence d’une chaine de valeurs agro-industrielles, pourvoyeuse d’emplois locaux ; et (iii) d’aider à améliorer l’attractivité du secteur...
17-avr-2019

Mauritanie - Projet d’appui à la gouvernance des investissements publics – RAP

12-avr-2019

AMI – Assistant Technique chargé de l’élaboration et la vulgarisation de la politique nationale d’évaluation de Côte d’Ivoire – PAGEF

Le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire a obtenu du Groupe de la Banque africaine de développement, un financement sous la forme de prêt (FAD et FAT) et don (FAD et FAT)pour le financement du Projet d’Appui à la Gestion Economique et Financière (PAGEF).Une partie du montant de ce financement sera utilisée pour la rémunération des prestations de service de consultants individuels. Le présent avis à manifestation d’intérêt a pour objectif de solliciter desconsultants individuelspour faire partie de la liste restreinte en vue de la consultation relative au «Sélection d’un consultant...
12-avr-2019

AMI – Consultant individuel chargé de l’élaboration d’un texte normatif (loi) relatif à la pratique de l’évaluation des politiques publiques – PAGEF

Le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire a obtenu du Groupe de la Banque africaine de développement, un financement sous la forme de prêt (FAD et FAT) et don (FAD et FAT)pour le financement du Projet d’Appui à la Gestion Economique et Financière(PAGEF).Une partie du montant de ce financement sera utilisée pour la rémunération des prestations de service de consultants individuels
12-avr-2019

AMI – Consultant (cabinet ou firme) chargé de l’élaboration du document de Stratégie Nationale de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées - PAGEF

Le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire a obtenu du Groupe de la Banque africaine de développement, un financement sous la forme de prêt (FAD et FAT) et don (FAD et FAT)pour le financement du Projet d’Appui à la Gestion Economique et Financière (PAGEF).Une partie du montant de ce financement sera utilisée pour la rémunération des prestations de service de consultants.
27-mar-2019

Le Premier ministre guinéen sollicite le soutien de la Banque africaine de développement sur deux projets de réformes économiques

Deux mois après la signature d’accords de financement de 11 millions de dollars, la Banque africaine de développement et la République de Guinée se sont de nouveau retrouvées, mardi 26 mars à Abidjan, pour des discussions officielles au cours desquelles ont été abordés deux projets de réforme structurelle de l’économie guinéenne. Le président de la Banque, Akinwumi Adesina, a reçu Kassory Fofana, Premier ministre de la République de Guinée, venu à Abidjan avec plusieurs membres de son gouvernement, accompagné également de l’ambassadrice de Guinée en Côte d’Ivoire, Olga Syradin. Les...
19-mar-2019

Mauritanie - Programme d’appui aux réformes économiques et à la diversification de l’économie - Phase II (PAREDE II) - Rapport d’évaluation

Dans le but de financer la deuxième phase du Programme d’Appui aux Réformes Économiques et à la Diversification de l’Économie (PAREDE II), la direction soumet la présente proposition pour l’octroi d’un prêt de 4 millions d’UC sur les ressources du Fonds africain de développement (FAD) en faveur de la République Islamique de Mauritanie. Le PAREDE II est la deuxième phase d’un appui budgétaire programmatique. La première phase (PAREDE I), d’un montant de 6,7 millions d’UC, avait comme objectif de créer les conditions favorables à la diversification de l’économie pour promouvoir une croissance...
12-mar-2019

PPM – Togo - Projet d'Appui à la Gouvernance Fiscale (PAGFI) - Revisé

PPM – Togo - Projet d'Appui à la Gouvernance Fiscale (PAGFI) - Revisé (37 kB)
24-jan-2019

Agriculture et entreprenariat agricole en Guinée : La Banque africaine de développement et les autorités guinéennes signent pour 11 millions de dollars d’accords de financement

Le Bureau national de la Banque africaine de développement en Guinée (COGN) et le ministère guinéen du Plan et du développement économique ont procédé à la signature de deux protocoles d’accord, l’un de don et l’autre de prêt, vendredi 18 janvier 2019, au Petit palais, sur la presqu’île de Kaloum à Conakry. D’un total de 11 millions de dollars, ces accords de financement sont destinés au projet d’appui à la transformation de l’agriculture guinéenne et de l’entreprenariat agricole des jeunes (PATAG EAJ). D’un coût de 12,4 millions de dollars, ainsi couvert à 89 % par les ressources de...
23-jan-2019

Intégrité dans les projets de développement : la Banque africaine de développement exclut pour 36 mois ALG GLOBAL CONCEPT et son directeur général pour pratiques frauduleuses

Le Groupe de la Banque africaine de développement a annoncé, ce 23 janvier 2019, avoir exclu ALG Global Concept Nigeria Limited, une entreprise de construction enregistrée au Nigeria, ainsi que M. Abuharaira Labaran Gero, son directeur général, pour une période de 36 mois. Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque a révélé qu’ALG Global Concept et son directeur général se sont livrés à de nombreuses pratiques frauduleuses lors de la soumission pour un contrat de construction dans le cadre de la première phase du Programme d'appui au...
23-jan-2019

SENEGAL: New African Delivery Units Network launched

The African Delivery Units Network, a unique platform for government delivery units across the continent, has been launched in the Senegalese capital Dakar. The new network, spearheaded by the African Development Bank and the President Delivery Unit of Senegal (Bureau Operational de Suivi du Plan Senegal Emergent), was launched 19 January at a ceremony held on the sidelines of the International Conference on the Emergence of Africa.  Its purpose is to provide a unique platform for peer learning and sharing of best practices and expertise in the field. Delivery units – small...
14-déc-2018

Congo : La Banque africaine de développement s’engage à appuyer la relance économique du pays

Après deux années de récession due à la crise du secteur pétrolier, l’économie du Congo devrait retrouver des couleurs, avec un taux de croissance de 2 % attendu pour l’année 2018 et de 3,7 % pour 2019. Afin d’accompagner et de consolider le rebond économique du pays, la Banque africaine de développement a approuvé, jeudi 13 décembre 2018, un nouveau Document de stratégie pays (DSP) pour la période 2018-2022 visant à soutenir la diversification et la compétitivité de l’économie congolaise, en faveur d’une croissance inclusive et durable. La nouvelle...