Integrity and Anti-Corruption

26-juin-2019

Intégrité dans les projets de développement : La Banque africaine de développement exclut Oceanic Construction and Engineering Nigeria pour une période de 48 mois pour pratiques frauduleuses

Le Groupe de la Banque africaine de développement a annoncé, ce 26 juin 2019, l’exclusion d’Oceanic Construction and Engineering Nigeria Limited pour une période de 48 mois, soit quatre années. Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque africaine de développement a révélé qu’Oceanic Construction and Engineering Nigeria s’est livrée à de multiples actes de fraude lors de sa participation à des appels d’offres pour des travaux de construction dans le cadre du Projet d'amélioration de l'approvisionnement en eau potable et de l'...
22-mar-2019

Intégrité dans les projets de développement : La Banque africaine de développement et GE Power parviennent à un accord négocié mettant un terme à des poursuites pour des inconduites héritées de l’acquisition d’Alstom Power

Le Groupe de la Banque africaine de développement, ce 22 mars 2019, a annoncé la conclusion d'un accord négocié avec GE Power, mettant ainsi un terme à des poursuites pour pratiques passibles de sanctions commises par d'anciennes entreprises Alstom. Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque africaine de développement a révélé que dans les années 2006 et 2011, les entreprises alors dénommées Alstom Power Generation AG, Alstom Power GmbH et Alstom Egypt for Power & Transport Projects S.A.E. s’étaient livrées à deux actes de corruption...
23-jan-2019

Intégrité dans les projets de développement : la Banque africaine de développement exclut pour 36 mois ALG GLOBAL CONCEPT et son directeur général pour pratiques frauduleuses

Le Groupe de la Banque africaine de développement a annoncé, ce 23 janvier 2019, avoir exclu ALG Global Concept Nigeria Limited, une entreprise de construction enregistrée au Nigeria, ainsi que M. Abuharaira Labaran Gero, son directeur général, pour une période de 36 mois. Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque a révélé qu’ALG Global Concept et son directeur général se sont livrés à de nombreuses pratiques frauduleuses lors de la soumission pour un contrat de construction dans le cadre de la première phase du Programme d'appui au...
10-sep-2018

Intégrité dans les projets de développement : La Banque africaine de développement exclut pour 36 mois le Centre africain de recherches forestières appliquées et de développement et Benjamin Tchoffo

Le Groupe de la Banque africaine de développement a annoncé, ce 10 septembre 2018, avoir exclu le Centre africain de recherches forestières appliquées et de développement (CARFAD), un cabinet de conseil ayant son siège à Yaoundé, au Cameroun, ainsi que M. Benjamin Tchoffo, son directeur exécutif, pour une période minimum de 36 mois. Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la BAD a en effet révélé que le CARFAD et M. Tchoffo se sont livrés à une manœuvre obstructive en entravant significativement l’exercice par la Banque africaine de...
07-mai-2018

Intégrité dans les projets de développement : la Banque africaine de développement exclut pour 36 mois CHINT Electric de toute participation à un projet pour pratiques frauduleuses

Le Groupe de la Banque africaine de développement a annoncé, lundi 7 mai 2018, avoir conclu un accord négocié avec CHINT Electric Co., Ltd., un fabricant et contractant EPC dans le secteur des équipements de transmission et de distribution d’électricité. Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque a révélé que CHINT Electric s’était livrée à de nombreuses pratiques frauduleuses : l’entreprise a multiplié les fausses déclarations concernant ses contrats de référence afin de répondre aux exigences de qualification de plusieurs appels d’...
20-sep-2017

Integrity in Development Projects: African Development Bank Debars Malian Company Entreprise de Construction Urbaine et Rurale

The African Development Bank Group (AfDB) on September 19, 2017, announced the debarment of Entreprise de Construction Urbaine et Rurale (ECUR) for a minimum period of three years. An investigation conducted by the AfDB’s Office of Integrity and Anti-Corruption established that ECUR engaged in a fraudulent practice in the execution of a road rehabilitation project in Mali: The company submitted a forged bank guarantee to secure an advance payment on a works contract financed by the AfDB. Upon expiry of the debarment period, ECUR shall be released provided that the company adopts and...
22-aoû-2017

La Banque africaine de développement exclut Chongqing International Construction Corporation pour pratique frauduleuse

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a annoncé ce mardi 21 août 2017 avoir exclu Chongqing International Construction Corporation (CICO) de toute éligibilité à ses financements pour une période minimale de douze mois. Il ressort d’une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la BAD que CICO s’est engagée dans une pratique frauduleuse dans le cadre d’un appel d’offres en vue de l’attribution d’un marché financé par la BAD en Ouganda. En effet, en 2013, CICO a participé à un appel d'offres pour des marchés de travaux dans le cadre du...
10-nov-2016

La BAD crée un Fonds pour l’intégrité de l’Afrique

En réponse aux défis auxquels sont confrontés les États membres régionaux de la BAD dans le cadre de la lutte contre la corruption, et conformément aux priorités de cette institution, le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a approuvé le mercredi 9 novembre 2016 la création du Fonds pour l’intégrité de l’Afrique (FIA). Ce Fonds, proposé par le Département Intégrité et Lutte contre la corruption (DILC) de la Banque, financera des programmes contribuant à la prévention, à la détection et à la répression de la corruption, ainsi qu’aux investigations. Le...
28-oct-2016

Appel de la BAD et de ses partenaires aux entreprises pour combattre activement la corruption en Afrique

La Côte d’Ivoire a adhéré au Partenariat sur le financement illicite. L’annonce en a été faite par Fiacre Adopo, conseiller du ministre du Budget, représentant le gouvernement ivoirien, lors de l’atelier organisé par la Banque africaine de développement (BAD) sur la lutte contre la corruption, le commerce illégal et d'autres formes de flux financiers. La BAD a réitéré durant cet atelier de deux jours organisé à Abidjan l’importance capitale de tarir les canaux des flux financiers illicites (FFI) pour libérer le potentiel de développement du continent. L'atelier a réuni environ 70...
13-jan-2016

African Development Bank adopts Integrity Due Diligence Policy on non-sovereign operations, a mitigating strategy to safeguard its investment policy

In its bid to further promote good governance and ethical business practices in its operations and investment decisions, the Board of Directors of the African Development Bank Group (AfDB), met on January 13, 2016 in Abidjan and approved the Integrity Due Diligence Policy on non-sovereign operations (IDD). Board members in their majority welcomed the IDD Policy which they described as vital for the institution, in its quest for efficiently identifying, accessing, mitigating, managing and monitoring integrity risks. The Policy also supports the AfDB’s Know Your Customers Practices, a...
10-déc-2015

Journée internationale de lutte contre la corruption: La BAD appelle à une action plus forte en Afrique

«Chaque année, la corruption fait perdre 148 milliards de dollars à l'Afrique. Pensez au nombre de continents que l'on pourrait éclairer avec ce montant!», a déclaré Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement (BAD). Il  s’exprimait  le mercredi 9 décembre, au siège de l’institution à Abidjan, au cours d'une manifestation placée sous le thème «Rompre la chaîne de la corruption» pour marquer la Journée internationale de lutte contre la corruption.  Adesina a précisé que le coût pour éclairer l'Afrique et lui apporter de l'énergie s’élèvera à 55...
02-déc-2015

Integrity in Development: AfDB and Hitachi, Ltd. conclude settlement agreement

The African Development Bank Group (“AfDB”) announces that on November 30, 2015, it concluded a Settlement Agreement with Hitachi, Ltd. (“Hitachi”) of Tokyo, Japan. The Settlement Agreement follows a three-year investigation by the AfDB’s Integrity and Anti-Corruption Department (the “IACD”) into allegations of sanctionable practices by certain Hitachi subsidiaries on the AfDB-financed Medupi Power Station Boiler Works Contract in the Republic of South Africa. The IACD alleged that at the material time Hitachi Power Europe GmbH (“HPE”), based in Germany, and its South African subsidiary,...
05-oct-2015

Technologies et transparence : la BAD organise un atelier de travail à Dakar pour les organisations de la société civile

La société civile a un rôle crucial à jouer dans la lutte contre la corruption – qu’il s’agisse de surveiller les services publics, de dénoncer la corruption et de sensibiliser le grand public, ou de contribuer à la mise en place d’outils anti-corruption internationaux –  comme la Convention des Nations unies contre la corruption. Le Département de l’intégrité et de la lutte contre la corruption (IACD, par sigle en anglais) de la Banque africaine de développement (BAD) reconnaît combien la société civile a un rôle important dans la lutte contre la corruption....
01-oct-2015

Intégrité dans les projets de développement: La Banque africaine de développement et SNC-Lavalin concluent un accord négocié suite à des allégations de corruption

Le 1 octobre 2015, le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a annoncé avoir conclu un accord négocié avec Groupe SNC-Lavalin Inc. (SNC-Lavalin). Celui-ci fait suite à des enquêtes supervisées par le Département de l’intégrité et de la lutte contre la corruption (IACD) de la BAD portant sur deux marchés attribués à SNC-Lavalin International Inc. (SNCLI) au Mozambique et en Ouganda. Cet accord  résout des allégations incontestées de la part de l’entreprise de paiements illicites versés à des fonctionnaires sur ordre d’anciens employés de SNCLI dans le but d’obtenir des...
15-déc-2014

Anti-corruption : la BAD sanctionne l’entreprise CFHEC et lui inflige une pénalité financière

La BAD exclut China First Highway Engineering Co. Ltd de tout contrat, pour une durée de trois ans, après que l’entreprise a reconnu des pratiques frauduleuses et des manœuvres collusoires. La BAD inflige également une sanction financière de 18,86 millions de dollars EU, qui servira à financer des projets de prévention et de lutte contre la corruption sur le continent africain.   Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a annoncé, ce 15 septembre 2014, avoir conclu un accord négocié avec China First Highway Engineering Co. Ltd. (CFHEC). À l'issue d'une enquête...
28-mai-2014

Interview with Anna Bossman, Director of IACD, on Settlement Agreements

On March 21, 2014, the African Development Bank’s Integrity and Anti-Corruption Department (IACD)announced the conclusion of settlement agreements with three multinationals following the companies’ admission of corrupt practices in a Bank-financed project. As part of the settlement agreements, IACD imposed financial penalties totaling US $17 million. Bank in Action*: First of all, congratulations for the recent conclusion of the settlement.  Anna Bossman: Thank you. The settlement concluded in March by IACD that includes the payment of a fine in the amount of US $17...
28-mai-2014

La BAD impose 5,7 millions de dollars de pénalité à Snamprogetti Netherlands BV pour pratiques de corruption

Snamprogetti Netherlands BV reconnaît des pratiques de corruption commises entre 1995 et 2004 par des sociétés affiliées dans l’attribution de contrats de services pour des usines de production de gaz naturel liquéfié au Nigéria. Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a annoncé le 28 mai 2014 la conclusion d'un accord négocié avec Snamprogetti Netherlands BV après que l’entreprise ait reconnu des pratiques de corruption commises par des sociétés affiliées dans le cadre d’un projet financé par la BAD. Cet accord permet au Département de l’intégrité et de la lutte...
21-mar-2014

Lutte contre la corruption : la BAD sévit et inflige 17 millions $ de pénalités

Kellogg Brown & Root LLC, Technip S.A. et JGC Corp ont accepté de payer l'équivalent de 17 millions de dollars EU de pénalités, après avoir admis des actes de corruption dans l'attribution de contrats de services d’usines de production de gaz naturel liquéfié, sur Bonny Island au Nigeria, entre 1995 et 2004, commis par des sociétés affiliées. Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a annoncé, le 21 mars 2014, la finalisation d'accords négociés avec les entreprises Kellogg Brown & Root LLC, Technip S.A. et JGC Corp, après que celles-ci ont reconnu des pratiques de...
09-déc-2013

Journée internationale de lutte contre la corruption - Déclaration de M. Donald Kaberuka

« Zéro corruption – 100% développement » La corruption est une menace planétaire. Elle fait obstacle au développement économique et on pourrait y voir la dune dans laquelle s’enlise la prospérité. Dans le monde globalisé et fortement interconnecté qui est le nôtre, la corruption est un des écueils les plus dangereux.  Chaque année, des pots-de-vin d’une valeur de mille milliards de dollars sont versés et, selon les estimations, 2 mille six cents milliards de dollars sont engloutis par la corruption, ce qui représente plus de 5% du PIB mondial. Or, la corruption ne prive pas seulement...
14-déc-2012

L’intégrité : Une valeur fondamentale de la BAD

Le Premier Vice-Président du Groupe de la banque africaine de développement (BAD), Emmanuel Ebot Mbi, a clos, jeudi 13 décembre 2012, les trois journées  marquant la célébration de la journée internationale de la lutte contre la corruption organisées par le département de l’intégrité et de la lutte contre la corruption (IACD) sous le thème « l’intégrité compte ». La rencontre a consisté en un forum d’échanges et d’apprentissage pour les participants venus de l'Angola, la Côte d'Ivoire, l'Égypte, l'Éthiopie, le Ghana, le Kenya, le Malawi, le Nigeria, le Sénégal, l'Afrique du Sud et la...