Qatar

%

09-avr-2013

Soudan : Les donateurs s’engagent pour 3, 6 milliards de dollars au profit de la reconstruction du Darfour.

La  conférence  internationale  sur le Soudan  a pris fin le 8 avril à Doha au Qatar, avec l’engagement des donateurs  de contribuer 3,6 milliards de dollars pour le développement et la reconstruction de la région du Darfour. Pour sa part, la Banque africaine de développement (BAD) a pris une part active à la rencontre. Elle avait pris les devants en évaluant les besoins en infrastructures au Darfour, en collaboration avec la Banque mondiale et le Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets (UNOPS).  La délégation de la BAD était ...
07-déc-2012

Les banques multilatérales de développement réunies pour le suivi du financement climatique

La Banque africaine de développement (BAD) a dirigé un panel de banques multilatérales de développement (BMD) en vue de développer une nouvelle approche conjointe dans le suivi de l’évolution du financement climatique- financement des mesures d'atténuation et d’adaptation inclus. Les rapports ont été lancés lors d’un événement parallèle à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (CdP18) à Doha le 5 décembre. La nouvelle méthodologie commune pour suivre le financement climatique et évaluer son impact a été lancée lors d'une table ronde avec des représentants...
07-déc-2012

A Doha discussions centrées sur la gestion des bassins versants partagés en Afrique dans le changement climatique

Sous l’égide de la Banque africaine de développement (BAD), une table ronde a réuni uUn groupe d'experts de haut niveau dirigé par la Banque africaine de développement (BAD) s’est réuni pour , une table ronde lors de la conférence des Nations Unies sur le climat (CdP18) Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP18), le 5 Décembre décembre 2012 à Doha afin de considérer les défis actuels de la gestion transfrontalière des ressources naturelles dans le contexte du changement climatique. Jusqu’à présent, lJusqu’ici, la BAD a joué un rôle crucial dans la gestion...
06-déc-2012

L’Afrique doit développer la capacité d’utiliser les fonds verts pour le climat, selon le vice-président de la BAD

En marge de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP18) qui s’est tenue du 26 novembre au 7 décembre 2012 à Doha, au Qatar, la Banque africaine de développement (BAD) a déclaré que les pays africains devaient développer et renforcer leur capacité à utiliser de manière efficace les fonds climatiques écologiques lorsque ceux-ci sont disponibles. Une déclaration faite par le vice-président de la BAD, Aly Abou-Sabaa, lors d’une table ronde de haut niveau sur le « financement du changement climatique : l'accès de l'Afrique aux fonds de la Convention »....
06-déc-2012

Un nouveau rapport de la BAD apporte des solutions concrètes pour faire profiter les pays africains du Fonds vert pour le climat

Un nouveau rapport de la Banque africaine de développement, publié en collaboration avec Vivid Economics, met sur la table des propositions concrètes pour faciliter l’accès des pays africains au Fonds vert pour le climat. Lancé à Doha en marge de la conférence de l’ONU sur le changement climatique COP18, le rapport « Pour que l’Afrique soit prête pour le Fonds vert pour le climat », adresse une série de recommandations au conseil du Fonds vert et aux pays africains destinées à augmenter leurs chances, avec l’appui de la Banque africaine de développement, pour accéder à plus...
30-nov-2012

La BAD à la COP18

La BAD joue un rôle clé en tant que financier, partenaire et conseiller de ses pays membres régionaux pour les aider à améliorer l'accès aux ressources disponibles et capitaliser sur les opportunités de financement futures. La Banque a également renforcé les efforts visant à appliquer de façon optimale sa position privilégiée en tant qu’entité rassembleuse et en tant que voix de l'Afrique pour influencer les orientations politiques et les décisions sur les questions pertinentes, en particulier celles sur le financement climatique, la Banque participant au processus de préparation de l'Afrique...
08-aoû-2012

Tendances économique - L’inégalité et les révolutions du printemps arabe en Afrique du Nord et au Moyen-Orient

La région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MOAN), composée de la Péninsule arabe, du Levant et de l’Afrique du Nord (Graphique 1), connaît l’une des croissances démographiques les plus fortes du monde. En 2011, sa population était estimée à 355 millions d’habitants. La région recèle de vastes réserves de pétrole et de gaz naturel : d’après des estimations de 2011, ses réserves connues de pétrole représenteraient plus de 50 % du total mondial et ses réserves connues de gaz, plus de 40 % du total mondial. Parallèlement, la région compte pour plus de 35 % de la production mondiale de...
16-sep-2011

Quatre pays rejoignent le Partenariat de Deauville pour appuyer les réformes dans la région MENA

38 milliards de dollars EU disponibles pour accompagner le changement en Tunisie, en Egypte, au Maroc et en Jordanie Le Partenariat de Deauville a été mis en place lors de la réunion du G8 tenu en mai 2011 dans la ville balnéaire française de Deauville. Il vise à soutenir la transformation politique et économique en Tunisie, en Egypte, en Jordanie et au Maroc, et vient d’accueillir cinq nouveaux membres. Les membres fondateurs du Partenariat sont les pays du G8, avec l'Egypte et la Tunisie. Après une réunion de ses ministres des Finances le 10 septembre  à Marseille, en France, le...
19-Feb-2009

AfDB Reiterates Commitment to Help Improve Extractive Industries Governance

Tunis, 18 February 2009 – The African Development Bank (AfDB) Group has reiterated its commitment to help improve extractive industries governance in the institution’s African member countries in support of their efforts to manage public resources efficiently for development. In a speech at the 4th EITI  (Extractive Industries Transparency Initiative) Global Conference in Doha, Qatar,  the AfDB Vice President for Sector Operations, Zeinab El-Bakri, said such commitment was in line with the Bank’s Governance Strategic Directions and Action Plan, which seeks to strengthen...
02-déc-2008

Après Doha : Comment maintenir vives les aspirations de l’Afrique

Doha, 2 décembre 2008 - Comment préserver la dynamique créée en faveur de l’Afrique depuis le Sommet de Monterrey de 2002, dans un paysage qui a considérablement changé ? Telle doit être la préoccupation première de l’Afrique et de ses partenaires. C’est ce qu’a déclaré le président de la Banque africaine de développement hier à Doha. « Les importantes avancées réalisées par l’Afrique sur tous les fronts depuis 2002 étaient fragiles, certes, mais réelles. Cela se vérifie maintenant face aux multiples crises auxquelles le continent se trouve confronté depuis 24 mois », a dit le...
01-déc-2008

Résumé des travaux de la Conférence sur le financement du développement organisée par l’ONU à Doha du 29 novembre au 2 décembre : besoin d’un nouveau multilatéralisme

La réunion de Doha sur le financement du développement a relayé l’appel lancé par le président Kaberuka pour une solution « globale et inclusive », le 12 novembre 2008 à Tunis, lors de la conférence ministérielle sur la crise financière. Réunis à Doha pour faire le point sur la mise en œuvre du processus de Monterey, les chefs d’Etat et de gouvernement du monde entier se sont également penchés sur les impacts de la crise financière. Ils ont réitéré l’importance d’un plan de relance de l’économie mondiale qui soit réellement global et inclusif, prenant également en compte les besoins des...
28-nov-2008

Les chefs d’Etat convergent à Doha pour se pencher sur le financement du développement

Le président de la Banque africaine de développement, Donald Kaberuka, se joint aux chefs d’Etat et de gouvernement du monde entier qui convergent sur Qatar pour un Sommet de haut niveau avant la Conférence internationale sur le financement de développement, organisée par l’ONU du 29 novembre au 2 décembre 2008 à Doha. La Conférence internationale de suivi sur le financement du développement est programmée de longue date par l’ONU pour faire le point sur le consensus de Monterrey (2002), une étape cruciale marquant un accord global Nord-Sud sur les principes du développement. La conférence...