Vous êtes ici

Plans de passation des marchés

La réalisation des objectifs du projet dépend largement des travaux en amont du projet, c’est-à-dire durant les phases de conception et de planification. L’emprunteur devrait consolider, pendant la préparation du projet, tous les accords conclus avec la Banque en matière d’acquisition de biens, travaux et services en un seul document appelé Plan de passation des marchés.

Les entreprises seront intéressées par la publication des Plans de passation des marchés, parce qu’ils définissent les modes de passation de marchés les plus efficaces pour la réalisation des objectifs du projet, conformément aux règles de la Banque.

Ces plans sont obligatoires pour les emprunteurs. Ils fournissent des données complètes sur les activités de passation de marchés du projet, notamment les dates limites, le seuil des valeurs, les descriptions des marchés, la date de publication des avis de passation de marchés et toute autre analyse pertinente des actions de l’emprunteur par la Banque. Les plans sont préparés pour une période de 18 mois et actualisés par l’emprunteur, si nécessaire, tous les 12 mois. L’emprunteur et la Banque publient ces plans et toute autre mise à jour effectuée par la suite.

À quoi sert le Plan de passation de marchés ?

  • Aider les organes d’exécution à allouer les ressources, estimer la charge de travail et exécuter les processus de passation des marchés, en harmonie avec les besoins du projet
  • Permettre à la Banque de superviser les passations de marchés financés sur des prêts ou dons, de manière organisée et systématique ; et de suivre la progression générale du projet, y compris toutes les activités relatives à la passation des marchés.
  • Tenir les parties prenantes informées des opportunités d’affaires offertes par le projet, de manière à promouvoir la concurrence.