Les Assemblées annuelles 2019 du Groupe de la Banque africaine de développement se tiendront du 11 au 14 juin 2019 à Malabo, en République de Guinée équatoriale. En savoir plus

Projet extension aéroport Praia


Aperçu

  • Référence: P-CV-DA0-003
  • Date d’approbation: 22/05/2013
  • Date de début: 29/04/2014
  • Date d'évaluation: 16/08/2010
  • Statut: En coursOnGo
  • Agence d'implémentation: MINISTERE DES INFRASTRUCTURES ET DE L'ECONOMIE MARITIME
  • Emplacement:

Description

L'objectif sectoriel du projet est d'assurer le développement des infrastructures de transports aérien du Cap Vert. Sur le plan spécifique, le projet vise à augmenter et à améliorer la capacité d'accueil de l'aérogare et celle de l'aire de stationnement avions, en vue d'atteindre l'objectif de 1.6 million de passagers par an à l'horizon 2025 et de positionner l'aéroport de Praia comme un hub de transport national.

En vue de faire face aux prévisions de trafics futures et permettre une meilleure gestion des flux de passagers en heure de pointe, il est envisagé dans le cadre du présent projet les composantes suivantes résumées ci-après. a)Extension de l'aérogare et équipements; b)Réaménagement du terminal fret et équipements; c)Extension du parking avions, voieries et réseaux divers; d)Appui à la gestion et au suivi du projet


Objectifs

Objectif général : le projet d'extension de l'aéroport de Praia s'inscrit dans la politique du Gouvernement du Cap Vert d'améliorer et de moderniser les infrastructures aéroportuaires du pays en vue d'accroître ses échanges commerciaux extérieurs.

Su le plan spécifique, le projet vise à permettre à l'aéroport de Praia de recevoir des grands porteurs et d'accueillir environ plus d'un million et demi de passagers à l'horizon 2025, contre environ 500 milles passagers enregistrés en 2009.


Justificatif

Le Cap vert dispose de quatre aéroports internationaux, dont l'aéroport de Praia. La forte croissance du trafic enregistré sur la plate-forme aéroportuaire de Praia, depuis son ouverture aux vols commerciaux en 2005 consécutif à la construction de l'aéroport sous financement de la Banque, est freinée par la limitation de l'espace dans l'aérogare, l'insuffisance des aires de parking et enfin, l'insuffisance des infrastructures (piste, balisage notamment pour la réception des aéronefs de long courrier) et des équipements d'aide à la navigation. Malgré ces contraintes, le trafic aérien a connu une progression exponentielle de 10 000 passagers internationaux en 1991 (au moment de la conception du projet) à 150 000 en 2007(deux ans seulement après son ouverture). A titre d'exemple, la salle de départ ne peut recevoir que 200 passagers, capacité inférieure à celle d'un B757 (210 passagers), empêchant ainsi un traitement simultané de deux départs internationaux. Par ailleurs, l'activité touristique du Cap Vert enregistre un taux de croissance annuel moyen de 26% qui nécessite d'être soutenue par une offre de transport aérien conséquente. L'aéroport de Praia occupe dans ce contexte une place importante qui justifie la modernisation de ses équipements. La réhabilitation et l'extension des capacités des infrastructures aéroportuaires, ainsi que la modernisation des équipements d'aide à la navigation permettront, entre autres, d'améliorer la position du Cap Vert comme destination privilégiée pour le tourisme, créer des emplois et accroître le PIB. Le projet se justifie donc par la réponse qu'il va apporter aux besoins de la demande de transport aérien, notamment en matière d'activités économiques et touristiques. En effet, la forte croissance du trafic de l'aéroport de Praia observée ces dernières années est freinée entre autres par la limitation de l'espace dans l'aérogare et l'insuffisance des aires de stationnement des aéronefs et pose l'importante problématique de l'ajustement et du développement de l'offre de transport. Le projet devrait permettre de répondre efficacement à l'accroissement du trafic aérien, au tourisme, aux potentialités économiques et à la continuité du pays en assurant des liaisons entre la capitale et les autres île de l'archipel. Il permettra également de générer un surcroît d'activité économique et contribuer au développement du tourisme avec pour corollaire les créations d'emploi et l'accroissement du PIB.


Bénéfices

L'impact du projet sera important, puisqu'il touchera la population toute l'île de Santiago avec une population estimée de 271 000 habitants qui représente 56% de la population Cap Verdienne. Le projet d'extension et de modernisation de l'aéroport de Praia au Cap-Vert sera à la base de création d'emplois dans les domaines tels que le commerce et le tourisme, ce qui contribuera potentiellement à la croissance du PIB par les offres de transports, de divers services, d'artisanat, d'hébergements, de restauration ainsi que d'autres petits métiers. Les emplois générés par une plateforme aéroportuaire peuvent être scindé en deux catégories: emplois directs et indirects. Leur niveau dépend fortement du niveau d'activité aéroportuaire. Ainsi l'extension de la plateforme aéroportuaire va générer des emplois directs générés par les services aéroportuaires (services au sol, contrôle trafic, fret, compagnies aériennes, catering, activités commerciales au sein de l'aéroport) et indirects générés par les activités à forte dépendance du service aérien (tourisme, activités agricoles et exportatrices). A l'horizon 2020, on estime à la création supplémentaire d'emplois directs et indirects respectivement à 500 et 1250 dont 30% de femme


Contacts clés

WADE Mohamed El Abass - RDGW3


Coûts

Source Montant
BADEUR 24.744.579
GovernementEUR 3.529.767
DeltaEUR 15
TotalEUR 28.274.331
You are currently offline. Some pages or content may fail to load.