Les Assemblées annuelles 2019 du Groupe de la Banque africaine de développement se tiendront du 11 au 14 juin 2019 à Malabo, en République de Guinée équatoriale. En savoir plus

Projet d'appui au développement d'INGA et de l'accès à l'électricité


Aperçu

  • Référence: P-Z1-FA0-045
  • Date d’approbation: 20/11/2013
  • Date de début: 29/09/2014
  • Date d'évaluation: 08/09/2013
  • Statut: En coursOnGo
  • Agence d'implémentation: CELLULE DE GESTION D4INGA 3 (CGI3)
  • Emplacement: Site INGA ; diverses provinces RD Congo

Description

Le projet découle essentiellement de la réalisation de l'étude de développement du site d'Inga et comprend trois composantes: A) Appui au développement d'Inga (appui technique et institutionnel au Gouvernement études techniques liées au projet Inga) d'un coût de 23,65 MUC, soit 51,75% du coût du projet; B) Appui au développement de l'accès à l'électricité (Actions pour le développement de l'accès à l'électricité) d'un coût de 21,47 MUC, soit 47% du coût du projet et C) Gestion du projet d'un coût de 0,58 MUC, soit 1,25% du coût du projet.

Descriptions des activités A)Appui au développement d'Inga A-1 Appui technique et institutionnel au GdRDC (à travers la CGI3/ADEPI) "Fonctionnement ADEPI "Mise en place d'un Conseiller stratégique auprès de la CGI3/ADEPI "Recrutement de conseillers internationaux "Recrutement d'homologues nationaux "Mise en œuvre volet communication

A-2 Etudes techniques liées au projet Inga "Validation de la capacité de la prise d'eau (bathymétrie, profils de vitesse, sédimentologie, modèle numérique et cahier des charges du modèle physique sédimentologique) "Reconnaissances géologiques (Geological baseline report -GBR et cahier des charges des reconnaissances; supervision des travaux de terrain; interprétation des résultats) "Benchmarking tarifaire et caractérisation de la demande "Mise à jour des projets de lignes et des courbes de charge "Etudes APD, DAO, appui AO, mobilisation financements lignes RDC "Analyse de l'impact sur Inga 1 et 2 mesures compensatoires associées "Mise à jour du projet de référence @4800 MW "Modèle physique et études de sédimentation "Prestations de conseil à CGI3/ADEPI "Etude d'une deuxième ligne d'interconnexion "

B)Appui au développement de l'accès B-1 Etudes pour le développement de l'accès à l'électricité (micro et mini centrales hydroélectriques) "Etudes complètes de 5 à 10 sites oEtudes technico-économiques oEtudes d'impact environnemental et social "Etudes de réhabilitation de sites"

B-2 Augmentation de la puissance du Poste 225/20 kV de Kimbanseke "Passage de 40 à 100 MVA

C)Gestion du projet "Contrôle et supervision des travaux "Actions de formation "Organisation/Participation à divers événements (réunions, ateliers, voyages d'études) "Panel d'experts indépendant "Actualisation du manuel de procédures "Audit des comptes du projet "Mise en œuvre et suivi du PGES


Justificatif

L'intervention de la Banque se justifie par le fait que les actions visées dans cette opération sont complémentaires de celles qu'elle finance déjà avec un avantage comparatif. En effet, après avoir financé l'étude de faisabilité qui a permis de définir une toute nouvelle solution jugée optimale pour le développement du site Inga, la Banque pourrait, grâce à cette assistance, capitaliser son apport en s'inscrivant dans le processus conduisant vers la définition précise du projet grâce à la réalisation d'études complémentaires. Ce seul site d'Inga, véritable levier pour l'intégration régionale, est porteur de beaucoup d'espoir quant aux objectifs stratégiques de croissance inclusive et verte de la Banque grâce potentiel de développement d'une capacité 40 000 MW qu'il offre.

Quant aux autres aspects, ils concernent le renforcement des capacités d'un Etat fragile, la RD Congo, à travers la mise à la disposition du Gouvernement, d'experts et de compétences avérées pour lui permettre de tirer profit, au mieux, du développement du site d'Inga et de rassurer les partenaires quant à la transparence et la conduite du processus de développement selon des standards internationaux. Ces aspects relèvent de l'amélioration de la gouvernance. Il en est de même de l'amélioration de l'accès des populations à l'électricité, à travers le renforcement de l'offre dans la zone périurbaine de Kinshasa et l'étude complète de l'aménagement de plusieurs sites et des programmes d'électrification y relatifs.


Bénéfices

Impact social et environnemental: la réalisation du projet n'entraine pas d'impact significatif sur l'environnement sauf pour le Poste de Kimbanseke dont les impacts sociaux sont déjà pris en compte dans le cadre du PGES du PMEDE. De manière indirecte, les impacts du projet INGA, en particulier Inga3, sont plutôt positifs avec la production hydroélectrique qualifiée d'énergie verte.

Impact sur l'économie nationale et le genre: Ce projet permettra à la RD Congo de recevoir un flux important d'investissements et de partenaires privés et de renforcer l'expertise nationale en développement de projets complexes. Aussi, l'accès à l'électricité à moindre coût, en quantité et en qualité, pourrait induire le renforcement et le développement du tissu industriel ainsi que la création de nouvelles activités génératrices de revenus notamment pour les femmes et les jeunes. Il en est de même de l'utilisation des équipements modernes électroménagers.


Contacts clés

KONATE Ibrahima - RDGC1


Coûts

Source Montant
FADUAC 39.409.000
GovernementUAC 1.631.000
Co-financierUAC 66.370.000
DeltaUAC 4.819.000
TotalUAC 112.229.000
You are currently offline. Some pages or content may fail to load.