Vous êtes ici

Tanzanie : Une facilité de prêt pour les entrepreneurs grâce à la Banque africaine de développement

13-Feb-2018
© AfDB / Aurélien Gillier

Contexte

Depuis quelques années, la Tanzanie enregistre une croissance significative. La SELF (acronyme pour Small Entrepreneurs Loan ), une Facilité de prêt aux petits entrepreneurs financée par la Banque africaine de développement, a donné un coup de fouet aux affaires des petits entrepreneurs en milieu rural, contribuant à réduire la pauvreté dans le pays, à créer des emplois et à améliorer la qualité de vie. Cette facilité de prêt s’est traduite par l’octroi de prêts à de petits entrepreneurs, pour un montant de 29 millions de dollars américains.

Faits saillants

Montant du prêt : 29 millions de dollars

Date d’approbation : 10 mai 2010

Date du dernier décaissement : 31 décembre 2015

Bénéficiaires : des entrepreneurs ruraux, par l’intermédiaire du gouvernement tanzanien

Objectifs

Le but général du projet SELF est de contribuer à la réduction de la pauvreté en Tanzanie. L’objectif est d’améliorer l’accès d’habitants en situation vulnérable, notamment ceux vivant en milieu rural, à des services financiers. De sorte qu’ils puissent s’engager dans des activités génératrices de revenus et viables.

Les impacts

16 720 personnes formées en capacités :

4 499 agents d’institutions de microfinance (IMF)

11 619 bénéficiaires finals

518 chargés de la coopération au niveau des districts et 84 gestionnaires de crédit

105 788 bénéficiaires ont reçu des prêts par l’intermédiaire de 432 IMF (dont 250 dans les zones rurales, 60 dans les zones périurbaines, et 122 dans les zones urbaines) :

46 547 hommes (43 %)

59 241 femmes (56 %)

En juin 2015, le projet de distribution de prêts couvrait 101 districts sur les 141 prévus.

Les capacités des IMF renforcées

Les institutions de microfinance participant au projet ont progressé pour acquérir le statut d’institutions intermédiaires et avancées, en mesure d’emprunter auprès de sources commerciales.

Des emplois créés 

227 000 emplois à plein-temps (emplois nouveaux et petits entrepreneurs)

408 096 opportunités d’emploi saisonnier ou occasionnel

44,3 % environ de ces emplois ont été créés pour des femmes

Des moyens d’existence améliorés

L’augmentation des revenus d’entrepreneurs s’est traduite par : 

des progrès sociaux et l’augmentation du niveau des moyens de subsistance

de meilleures habitations et une nutrition améliorée

l’acquisition d’actifs

un appui éducatif et sanitaire aux enfants et autres membres des familles bénéficiaires

Viabilité

La SELF a été transformée en une personne morale dénommée Small Entrepreneurs Loan Facility Microfinance Fund (Fonds de microfinancement pour la facilité de prêts aux petits entrepreneurs).

Ressources

Tanzanie : Une facilité de prêt pour les entrepreneurs grâce à la Banque africaine de développement

Sections Connexes