Tanzanie : Une facilité de prêt pour les entrepreneurs grâce à la Banque africaine de développement

© AfDB / Aurélien Gillier
© AfDB / Aurélien Gillier
© AfDB / Aurélien Gillier
© AfDB / Aurélien Gillier
© AfDB / Aurélien Gillier

Contexte

Depuis quelques années, la Tanzanie enregistre une croissance significative. La SELF (acronyme pour Small Entrepreneurs Loan Facility), une Facilité de prêt aux petits entrepreneurs financée par la Banque africaine de développement, a donné un coup de fouet aux affaires des petits entrepreneurs en milieu rural, contribuant à réduire la pauvreté dans le pays, à créer des emplois et à améliorer la qualité de vie. Cette facilité de prêt s’est traduite par l’octroi de prêts à de petits entrepreneurs, pour un montant de 29 millions de dollars américains.

Faits saillants

 Montant du prêt : 29 millions de dollars

  • Date d’approbation : 10 mai 2010
  • Date du dernier décaissement : 31 décembre 2015
  • Bénéficiaires : des entrepreneurs ruraux, par l’intermédiaire du gouvernement tanzanien

Objectifs

Le but général du projet SELF est de contribuer à la réduction de la pauvreté en Tanzanie. L’objectif est d’améliorer l’accès d’habitants en situation vulnérable, notamment ceux vivant en milieu rural, à des services financiers. De sorte qu’ils puissent s’engager dans des activités génératrices de revenus et viables.

Les impacts

16 720 personnes formées en capacités :

  • 4 499 agents d’institutions de microfinance (IMF)
  • 11 619 bénéficiaires finals
  • 518 chargés de la coopération au niveau des districts et 84 gestionnaires de crédit

105 788 bénéficiaires ont reçu des prêts par l’intermédiaire de 432 IMF (dont 250 dans les zones rurales, 60 dans les zones périurbaines, et 122 dans les zones urbaines) :

  • 46 547 hommes (43 %)
  • 59 241 femmes (56 %)

En juin 2015, le projet de distribution de prêts couvrait 101 districts sur les 141 prévus.

Les capacités des IMF renforcées

  • Les institutions de microfinance participant au projet ont progressé pour acquérir le statut d’institutions intermédiaires et avancées, en mesure d’emprunter auprès de sources commerciales.

Des emplois créés 

  • 227 000 emplois à plein-temps (emplois nouveaux et petits entrepreneurs)
  • 408 096 opportunités d’emploi saisonnier ou occasionnel
  • 44,3 % environ de ces emplois ont été créés pour des femmes

Des moyens d’existence améliorés

L’augmentation des revenus d’entrepreneurs s’est traduite par : 

  • des progrès sociaux et l’augmentation du niveau des moyens de subsistance
  • de meilleures habitations et une nutrition améliorée
  • l’acquisition d’actifs
  • un appui éducatif et sanitaire aux enfants et autres membres des familles bénéficiaires

Viabilité

  • La SELF a été transformée en une personne morale dénommée Small Entrepreneurs Loan Facility Microfinance Fund (Fonds de microfinancement pour la facilité de prêts aux petits entrepreneurs).

Ressources

Flora Mwakanyamala, a client of Makambako Community Savings and Credit Cooperatives (SACCOs)

Flora Mwakanyamala, a client of Makambako Community Savings and Credit Cooperatives (SACCOs), is watching her business grow after receiving loans. Her business capital has grown and she now transports timber from upcountry (Iringa) to Dar es Salaam, where there are bigger business opportunities. She enjoys greater profits by cutting out intermediaries.

Christina Ntungi of Ufumwa Community Savings and Credit Cooperatives (SACCOs)

Christina Ntungi of Ufumwa Community Savings and Credit Cooperatives (SACCOs) in Mwanza, has accessed three loan cycles: she started with Tsh 1.0 million and currently she is servicing a loan of Tshs. 5.0 million. Her key business financed by the loans is poultry rearing (above). Using manure from the poultry, she developed a new business with her vegetable garden as shown below. She now realizes more income and can repay her loan without difficulties. She can now afford to pay school fees for her children and her family’s nutrition has improved.

Serefina Kawage, a professional nurse (centre)

Serefina Kawage, a professional nurse (centre), in her pharmacy, which was expanded after she received a Tsh. 20-million loan from Makambako Community Savings and Credit Cooperatives (SACCOs). She has accessed five consecutive loan cycles and she repays the loans in a timely manner. She now has three full-time employees. Her income has increased and she manages to pay children’s school fees at the secondary school and university level. Kawage has also helped finance her husband’s farming activities.

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.