Aperçu général

1re PARTIE : Dresser le décor

Les chapitres 1 à 4 présentent des partenariats public-privé (PPP) en contexte et en arrière plan en Afrique subsaharienne. Tout d’abord, l’arrière-plan du livre lui-même est fourni au chapitre 1, y compris l’approche globale et les sources d’information. Deuxièmement, l’idée importante de la couverture sanitaire universelle (UHC) est examinée au chapitre 2, ainsi qu’un aperçu de haut niveau du contexte de la santé subsaharienne et une certaine discussion sur l’émergence des PPP en matière de santé. Troisièmement, le concept de PPP est examiné au chapitre 3, ainsi que des discussions plus détaillées sur les arguments en faveur des PPP en matière de santé et leur rôle stratégique potentiel pour l’Afrique. L’environnement propice aux PPP est également examiné pour clarifier l’importance des conditions préalables institutionnelles pour les PPP réussis. Quatrièmement, les cadres institutionnels pour les PPP réussis sont détaillés dans le chapitre 4, en se référant spécifiquement à l’architecture institutionnelle, aux cadres réglementaires et à un aperçu des PPP liés à la santé mis en œuvre.

2e PARTIE : Études de cas par pays

Une partie importante du Partenariat a impliqué des exposés d’études de cas réels de l’Inde et d’Afrique du Sud. Une sélection des études de cas démontrées et discutées lors de divers ateliers internationaux survenus au Malawi, en Inde et en Afrique du Sud est fournie dans les chapitres 5 et 6. Au total, 12 études de cas, dont huit réalisées en Inde (chapitre 5) et quatre réalisées en Afrique du Sud (chapitre 6). Bien que la plupart des études de cas se concentrent sur les services de santé et les fonctions d’appui connexes, deux d’entre-elles se concentrent sur le financement des soins de santé. La première étude concerne l’Inde où un PPP a été utilisé pour étendre la couverture aux familles vivant en dessous du seuil de la pauvreté. La seconde étude concerne l’Afrique du Sud et se concentre sur une approche réglementaire pour une couverture élargie pour les familles capables de contribuer à leurs propres soins de santé.

3e PARTIE : Concept des propositions pilotes

Un résultat important du Partenariat a été d’appuyer la sélection et le développement de PPP pilotes potentiels pour trois pays d’Afrique subsaharienne – le Burkina Faso, le Malawi et le Zimbabwe. Bien qu’il existe des similitudes dans les contextes socio-économiques et de systèmes de santé des trois pays, il existe également des différences importantes. Par exemple, alors que le Burkina Faso et le Malawi sont confrontés à des périodes fortes et constantes de croissance économique, le Zimbabwe a perdu environ 50% de son économie au cours de la dernière décennie. Néanmoins, tous font face à des contraintes budgétaires et institutionnelles combinées à une croissance rapide de la population et à une urbanisation – des tendances qui se poursuivront dans un avenir prévisible. Les projets pilotes sont discutés dans des chapitres consécutifs avec le Burkina Faso au chapitre 7, le Malawi au chapitre 8 et le Zimbabwe au chapitre 9.

4e PARTIE : Lignes directrices pour la mise en œuvre des PPP en matière de santé et la voie à suivre

Les partenariats public-privé impliquent généralement des interventions à grande échelle d’une forme ou d’une autre et nécessitent donc des processus solides pour développer et mettre en œuvre des projets. Le chapitre 10 offre des directives détaillées utiles pour tout pays qui cherche à élargir le rôle joué par les PPP. Une fois mis en œuvre, il est également nécessaire de tirer des leçons des erreurs et d’améliorer les nouveaux PPP mis en œuvre. Un aperçu des évaluations des PPP, avant (approbation) et après la mise en œuvre du projet, est à cet effet fourni au chapitre 11. Le chapitre 12 conclut le livre avec un bref commentaire sur certains des principaux éléments thématiques découlant des chapitres précédents.