Objectif 4 et 5 : Réduire la mortalité infantile et améliorer la santé maternelle

Malgré des progrès, l'Afrique a toujours le plus lourd fardeau de la mortalité infantile et maternelle

Au cours des dernières années, le taux de mortalité des moins de cinq et le taux de mortalité maternelle ont baissé de manière significative. Durant la période 1990-2011 le continent a réduit son taux de mortalité des moins de cinq ans à 47 pour cent. Mais un nombre  inexcusable d’enfants et de femmes enceintes meurent encore chaque année de causes évitables. Pour accélérer les progrès, il est important d’avoir des  interventions de santé maternelle et infantile intégrées. Cela doit se faire en se concentrant sur la mortalité infantile et en adoptant des politiques globales pour s'attaquer aux causes sous-jacentes de la mortalité maternelle et infantile.