Norvège

Présentation générale du partenariat

La Norvège est membre du Fonds africain de développement (FAD) depuis 1973, et de la Banque africaine de développement (BAD) depuis 1982. Elle a pris part à la sixième augmentation générale du capital de la BAD, en 2010, et a annoncé contribuer pour 201,5 millions d'UC à la reconstitution du FAD-13, augmentant ainsi sa contribution de 12 % par rapport au FAD-12. La quote-part de la Norvège au FAD-13 s'élève à 4,6 %.

Activités communes

  • Un fonds fiduciaire, établi en 2010 par le ministère des Affaires étrangères de la Norvège, s'élève à 21 millions de NOK (Norwegian krones- pour couronnes norvégiennes-2,12 millions d'UC, soit 3,18 millions de dollars EU). Ce fonds permet de financer des initiatives de la Banque se rapportant à l'égalité hommes-femmes et à l'autonomisation des femmes. La Norvège offre également une assistance technique en matière de lutte contre la corruption et de gestion axée sur les résultats.
  • En mars 2009, la Norvège a octroyé 1 million de dollars EU au nouveau Fonds fiduciaire multidonateurs pour la gouvernance. Ce fonds sert actuellement au financement d'activités dans les domaines de l'audit interne et externe, de la passation des marchés publics et de la mobilisation des recettes fiscales et des recettes intérieures.
  • La Norvège contribue à hauteur de 500 millions de NOK (48,4 millions d'UC, soit 72,56 millions de dollars EU) au Fonds pour les forêts du bassin du Congo (CBFF, pour "Congo Basin Forest Fund") qui est hébergé par la BAD. Le bassin du Congo est le deuxième massif forestier du monde.
  • En 2010, la Norvège a affecté 5,5 millions de dollars EU au Fonds fiduciaire pour le Zimbabwe. Ce fonds multidonateurs soutient les efforts de développement et de redressement rapide que déploie le Zimbabwe.

Contacts

Mr. Heikki Tuunanen
Administrateur
Tel: (225) 20 26 20 20

Mr. Christian Fougner
Conseiller Superieur
Tel (225) 2026 2664