Suède

Aperçu du partenariat

La Suède est devenue membre du Fonds africain de développement (FAD) en 1973, et de la Banque africaine de développement (BAD) neuf ans plus tard, en 1982. Au titre du FAD-13, la Suède s'est engagée à hauteur de 207,3 millions d'unités de compte, soit 16,4 % de plus que pour le FAD-12. Sa contribution représente 4,745 % du total des ressources du FAD-13.

Depuis 1998, l'Agence suédoise de coopération internationale pour le développement (en anglais SIDA, pour "Swedish International Development cooperation Agency") contribue, par ses versements, à la préparation et à l'exécution de projets et programmes de développement, financés et soutenus par la BAD et le FAD.

Initiatives conjointes

  • Depuis 2008, la Suède alloue des ressources et apporte son soutien aux gouvernements africains en matière de finance, via l'Initiative pour la finance au service de l'Afrique (dite "MFW4A", pour "Making Finance Work for Africa"). Lancée en 2007, lors du sommet du G8 de Heiligendamm, MFW4A a pour mission d'instaurer une plateforme pour les gouvernements africains, les partenaires au développement et le secteur privé, qui coordonne les interventions visant à développer le secteur financier sur tout le continent. La BAD héberge dans ses locaux le siège du secrétariat de MFW4A, l'organe de coordination de l'initiative, chargé, pour l'essentiel, de la gestion et de la diffusion du savoir, de la coordination entre les bailleurs de fonds, de l'engagement des parties prenantes, ainsi que du partenariat et du travail en réseau.
  • En 2010, la Suède a alloué 40 millions de couronnes suédoises (environ 5,3 millions de dollars EU) au Fonds fiduciaire multidonateurs pour le Zimbabwe (Zim-Fund), qui contribue aux efforts de redressement et de développement du pays.
  • La Suède appuie le Fonds spécial ClimDev - Afrique) avec 7,5 millions d'euros. Le fonds est devenu opérationnel en Juillet 2014. ClimDev soutient la production et la large diffusion des informations climatiques fiables et de qualité en Afrique, le renforcement des capacités des décideurs et des institutions sur le changement climatique; et la mise en œuvre des pratiques d'adaptation pilote qui démontrent la valeur de l'intégration de l'information climatique dans le développement.
  • La Suède soutient le Fonds pour l'Accélération du Développement Agricole (FADA) en collaboration avec l'USAID. Le Fonds, créé en mai 2013, pour une valeur de 25 millions de dollars vise à constituer une réserve de projets, prêts pour investissement et susceptibles d'attirer des investissements privés ou institutionnels, et qui viennent en appui à la politique de transformation de l'agriculture en Afrique.
  • En 2011, la Suède a rejoint le Fonds fiduciaire multidonateurs pour la gouvernance, avec une contribution de 15 millions de couronnes suédoises (environ 2,3 millions de dollars EU). Le Fonds intervient, pour l'essentiel, dans les domaines de l'audit interne et externe, des achats, des impôts, et de la mobilisation des recettes intérieures.

Contacts

Mr. Heikki Tuunanen
Administrateur
Tel: (225) 2026 2020