Vous êtes ici

Chef de division - services public d'électricité, PESD2

Displaying 1 - 1 of 1

Titre du poste: Chef de division - services public d'électricité, PESD2

Grade: PL2

Poste N°: 50092423

Référence: ADB/19/173

Date de publication: 30-aoû-2019

Date de clôture: 29-sep-2019

Lieu d'affectation: Abidjan, Cote D'ivoire


Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux).  Le programme de développement de la Banque vise à fournir un appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.

 

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence chargée de « l’électricité, de l’énergie, du climat et de la croissance verte » est un complexe sectoriel axé sur l’objectif prioritaire « Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie » des High 5 de la Stratégie décennale de la Banque. Le Complexe vise à : i) élaborer les politiques et les stratégies dans ce domaine ; ii) fournir une solide expertise technique sectorielle aux régions, en constituant une réserve de personnes expérimentées pouvant être consultées pour leur expertise dans les transactions complexes ; iii) mettre au point de nouveaux instruments de financement ; iv) être le porte-parole de la Banque, en la représentant auprès des parties prenantes externes sur tous les aspects liés à l’objectif « Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie ». Le Complexe mettra l’accent sur les domaines que sont les systèmes d’énergie, la politique et la réglementation, les énergies renouvelables ; et le climat et la croissance verte.

 

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :

Au sein de la Vice-présidence chargée de l'électricité, l'énergie, le climat et la croissance verte, la Division Développement des systèmes électriques/systèmes nationaux et régionaux d’électricité aide les pays membres régionaux de la Banque, les communautés économiques régionales, les pools énergétiques, les régulateurs et autres parties prenantes à développer et améliorer leurs propres réseaux électriques. La division Services publics d'électricité a pour mandat global de développer les connaissances et d'assurer le leadership dans la gestion et la transformation des services publics.

 

Le poste :

Le chef de division dirige une équipe d'experts qui, collectivement, ont la responsabilité globale de fournir une expertise sectorielle approfondie en matière de réforme des services publics, d'amélioration de la performance opérationnelle par la réduction des pertes et une efficacité accrue, et de promotion des programmes de transport, de distribution et d'accès en réseau, y compris les projets régionaux et le soutien aux pools énergétiques.

 


Fonctions et responsabilités

Sous la supervision générale du Directeur du Département "développement des réseaux électriques", le titulaire du poste assume les fonctions ci-après:

  1. Coordonner l'exécution des programmes phares afin d'assurer la réalisation des objectifs du Nouveau pacte pour l'énergie ;
  2. Veiller à ce que la Division fournisse un appui consultatif aux pays membres régionaux et aux chefs de projet, principalement dans la Région Centre, pour la préparation et la mise en œuvre des documents de stratégie pays et stratégie régionale, des projets complexes et novateurs visant à réformer les services publics et à améliorer/comparer les performances de gestion par la réhabilitation et l'expansion des réseaux de transport et de distribution, la réduction des pertes et une efficacité accrue ;
  3. Veiller à ce que la Division joue un rôle de chef de file, aux côté du personnel des bureaux régionaux, dans le processus d'identification, de préparation et de mise ne œuvre des opérations liées à la transformation des services publics, notamment les programmes d'accès au dernier kilomètre ;
  4. Coordonner et diriger, en collaboration avec d'autres équipes, toutes les opérations visant à appuyer la transformation (soutien au plan d'investissement et sous forme d'assistance technique);
  5. Coordonner avec les centres et les unités de gouvernance la conduite d'opérations à l'appui de politique/axées sur les résultats, et l'assistance technique pour appuyer les réformes des services publics et la participation du secteur privé ;
  6. Veiller à ce que la Division fournisse une expertise sectorielle approfondie en matière d'assurance qualité : préparation des cahiers des charges, processus d'évaluation et de validation des études de faisabilité et diagnostic des performances des services publics ;
  7. Veiller à ce que les documents de préparation, d'évaluation et de supervision des projets fassent l'objet d'un examen et d'une assurance qualité en temps utile au regard des exigences techniques, financières et économiques ;
  8. Collaborer avec d'autres départements du complexe (à savoir Solutions financières, énergies renouvelables, climat et croissance verte) sur les questions pertinentes de politique et de réglementation et sur la structuration et l'analyse techniques (et financières) de projets complexes et novateurs, notamment ceux qui impliquent le secteur privé (p. ex. rationalisation et normalisation de la documentation des projets et transactions, et instruments financiers) ;
  9. Assurer l'exécution des études économiques et sectorielles liés à l'analyse comparative du rendement des services publics en collaboration avec d'autres divisions du complexe ;
  10. Entreprendre toute autre tâche que le Vice-président ou le Directeur peut lui assigner.

 


Critères de sélection

  1. Être titulaire d'au moins une maitrise en génie électrique ou une discipline connexe.
  2. Avoir au moins 8 années d'expérience professionnelle (dont 3 ans d'expérience en gestion) dans des sociétés de services publics ou dans le secteur de l'électricité, y compris les risques de retournement, les interconnexions électriques et/ou le commerce de l'électricité ;
  3. Une expérience du secteur privé constitue un avantage supplémentaire ;
  4. Il est essentiel d'avoir travaillé avec de multiples institutions et de pouvoir assurer la collaboration entre les secteurs public et privé et la société civile.
  5. Il est essentiel de posséder l'expérience d'une combinaison des domaines suivants: intégration régionale, développement de l'infrastructure et élaborations de politiques ; partenariats public-privé ; et/ou spécialisation en matière de réglementation et expérience dans le domaine des contrats de gestion et des contrats de concession ;
  6. Capacité d'innover et de créer des approches d'activités qui améliorent la performance ;
  7. Capacité à communiquer efficacement et à mobiliser les acteurs clés pour obtenir les résultats (secteur privé, secteur public et société civile) ;
  8. Capacité avérée à construire des partenariats de plusieurs organisations pour gérer des objectifs complexes et favoriser l'émergence d'un environnement politique et réglementaire durable sur le continent;
  9. Capacité avérée de constituer et de diriger une équipe performante pour atteindre des objectifs visionnaires et stimulants ;
  10. Aptitudes interpersonnelles avérées, démontrées par la capacité de travailler dans un environnement multiculturel et multiethnique, en faisant montre de sensibilité et de respect pour la diversité; capacité d'établir la confiance et de fournir un leadership aux différents membres de l'équipe ;
  11. Hautes compétences de négociation, ayant donné des résultats positifs avec des homologues, tant en interne qu'en externe;
  12. Capacité d'écouter et de communiquer efficacement avec les organismes multinationaux de supervision tels que les Conseils d'administration, les Conseils des gouverneurs et d'autres hauts fonctionnaires ;
  13. Compréhension claire des moteurs et des obstacles au succès des services publics d'électricité dans des environnements réglementaires et politiques complexes ;
  14. Connaissance approfondie des processus et outils utilisés en Afrique pour la planification et le développement des réseaux électriques nationaux/régionaux de services publics intégrés au moindre cout; et connaissance approfondie des travaux des institutions multilatérales de financement du développement ;
  15. Connaissance approfondie des normes de qualité en matière de fourniture de services publics et des systèmes connexes de gestion du rendement ;
  16. Excellentes compétences en gestion de projet et administration de contrats ;
  17. Capacité de rédiger des cahier des charges, des demandes de cotations (RFQ) et des appels à propositions pour obtenir des services de consultants ;
  18. Connaissance approfondie de la réglementation nationale en matière d'électricité et de services publics, des modèles et des normes d'approvisionnement et de passation de marchés, ainsi que des codes de réseau, des règles d'exploitation, des limites et des réserves (y compris l'importation, l'exportation, le transit et le commerce d'électricité) ;
  19. Une bonne compréhension et une bonne capacité à diriger et à soutenir la négociation d'accords de projets énergétiques tels que les contrats d'achat d'électricité, les contrats de raccordement au réseau, les contrats d'approvisionnement en combustible, les contrats d'ingénierie, de passation de marché et de construction, les contrats d'exploitation et de maintenance, les contrats de services à long terme et la connaissance du travail des institutions financières du développement.
  20. Une bonne compréhension des systèmes SCADA (contrôle de supervision et acquisition de données) et des systèmes de gestion des actifs ;
  21. Une bonne compréhension des exigences de la politique environnementale et sociale de la Banque ;
  22. Connaissance approfondie des questions de gouvernance, réglementation, exploitation, entretien et gestion des services publics, des relations avec la clientèle, de la facturation et de la gestion financière des services publics ;
  23. Haute aptitude à mener une réflexion stratégique, alliée à la capacité de traduire les concepts et l'orientation stratégiques en mise en œuvre de politiques et de règlements viables et viables ;
  24. Expérience dans l'établissement et la gestion de partenariats stratégiques avec des organisations locales, des gouvernements et des institutions financières ;
  25. Excellente connaissance du français ou de l'anglais parlé et écrit, avec une connaissance pratique de l'autre langue ;
  26. Compétence dans l'utilisation des applications standard de la suite Microsoft Office ;
  27. Capacité/volonté de se familiariser rapidement avec l'utilisation des divers outils disponibles et appliqués par la Banque, tels que SAP.

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture d’écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

 

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.


Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.