Evaluations de projet

15-jan-2014

Zimbabwe: Projet De Routes Rurales Tranche I

Le présent rapport d’évaluation de performance (REPP) concerne le Projet de routes, tranche I, du Zimbabwe. Le 26 août 1985, un prêt (n° CS/ZBW/TR/85/003) de 30 millions d’UC a été approuvé par la BAD pour financer ce projet. Le premier décaissement a eu lieu le 5 mai 1986 et le dernier, le 14 mai 1992, après achèvement des travaux. Le prêt a servi au financement des coûts afférents au bitumage de quatre routes rurales, d’une longueur totale de 221 kilomètres, et à la supervision des travaux de construction.
15-jan-2014

Central African Rep - Projet de developpement rural des regions cafeieres de Mbaïki et Berberati - REPP

Le présent rapport d’évaluation de performance de projet (REPP) concerne le projet de développement rural dans les régions de Mbaïki et Berbérati en République Centrafricaine (RCA), pour lequel la Banque a accordé en 1983 un prêt de 9,73 millions d’UC, s’inscrivant dans le cadre des objectifs de la politique nationale de développement rural intégré visant l’amélioration des conditions de vie des populations rurales. Ce prêt qui représente 81 % des investissements, a permis de renforcer les capacités des coopératives existantes, d’améliorer les conditions sanitaires par la mise en place des...
15-jan-2014

Benin - Projet de développement des communications

Le présent rapport d'évaluation de performances de projet (REPP) concerne le projet de Développement des télécommunications du Bénin, pour le financement duquel la Banque a approuvé, le 18 avril 1990, un prêt FAD de 6,93 MUC et un prêt FSN de 7,00 MUC qui furent respectivement signés en novembre et en mai 1990 et mis en vigueur le 21 juillet 1992. Ces prêts étaient rétrocédés à l'Office des Postes et Télécommunications (OPT) ; bénéficiaire et agence d'exécution du projet. Le projet s'inscrit dans les actions d'urgence du programme d'investissements prioritaires (88- 93) défini à partir du...
15-jan-2014

Egypte - Programme d’ajustement structurel et de réforme économique - REPP

Le présent Rapport d’évaluation de la performance du programme (REPP) porte sur le Programme d’ajustement structurel et de réforme économique de l’Egypte (PASRE) de 1991/92 à 1993/94. Un prêt BAD (Prêt N° B/EGY/SAP/92/19) a été approuvé le 24 septembre 1991. L’Emprunteur était le gouvernement égyptien (GOE) et l’agence d’exécution était le Haut Comité ministériel à la réforme économique (High Ministerial Reform Committee HMERC). Le programme était soutenu par plusieurs bailleurs de fonds avec pour chef de file, la Banque mondiale. Le montant total de prêt approuvé par le Conseil en faveur...
15-jan-2014

Ethiopie - Programme d’ajustement structurel - REPP

Le présent rapport d'évaluation de la performance du programme (REPP) passe en revue le programme d'ajustement structurel que la Banque et d'autres bailleurs de fonds ont financé en République démocratique fédérale d'Éthiopie au titre de la période 1993-1996. Ce prêt, d'un montant de 63,55 millions d'UC, a été approuvé le 23 juin 1993. L'Emprunteur était le gouvernement éthiopien et l'organe d'exécution, le ministère des Finances. Ce programme, qui était une aide de plusieurs bailleurs de fonds à la balance des paiements, a été financé par l'Association internationale pour le développement (...
15-jan-2014

Ethiopia - Sidamo-Gamo Gofa Project (PDAR III) - PPER

15-jan-2014

Ghana: deuxième et troisième lignes de crédit à la banque de développement agricole - REPP

Le présent rapport d’évaluation de performance de projet concerne la Deuxième et la Troisième lignes de crédit au Ghana. Les crédits visaient à acquérir outremer des intrants outre-mer agricoles pour appuyer l’augmentation de la production des cultures vivrières/industrielles/d’exportation et de poisson/produits avicoles par les petits exploitants agricoles et pêcheurs dans les régions rurales du Ghana et à renforcer la gestion de l’AgDB par le biais de la formation et de l’informatisation.
15-jan-2014

Nigeria - Projet d’adduction d’eau dans la municipalité de Bauchi - REPP

Le projet d’adduction d’eau de la municipalité de Bauchi en République fédérale du Nigeria s’est achevé en 1992. Le rapport d’achèvement de projet (RAP) a été préparé en 1994. Le RAP comprenait une analyse exhaustive de tous les aspects concernant l’exécution du projet. Le projet a été retenu dans le cadre de l’étude thématique sur l’expérience du Groupe de la Banque dans le secteur de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement.
15-jan-2014

Togo - Programmes d’ajustement structurel II et III - REPP

  Le présent rapport d’évaluation de performance de projet (REPP) concerne à la fois le PAS II couvrant la période 1992-94 et le PAS III pour la période 1996–98 pour lesquels le Fonds Africain de Développement (FAD) a accordé au Togo respectivement le prêt n° F/TOG/PAS-II/92/14 de 11,51 millions d’UC en octobre 1992 et le prêt n° F/TOG/PAS-III/97/11 de11,20 millions d’UC en mai 1997. Conçu pour être exécuté initialement sur la période 1992-94, le PAS II a finalement couvert la période 1992-96 tandis que le PAS III a été exécuté comme prévu sur la période 1996-98. Il faut souligner...
15-jan-2014

Tunisie - Deuxième ligne de crédit agricole a la banque nationale agricole - REPP

Le présent rapport d’évaluation des performances de projet (REPP) concerne la deuxième ligne de crédit accordée en mars 1993 à la Banque nationale agricole (BNA), en vue de contribuer à la réalisation de l’autosuffisance alimentaire et de promouvoir le développement des secteurs de l’agriculture et de la pêche. Cette ligne de crédit d’un montant de 50 millions d’UC a été destinée au financement des coûts en devises des équipements et matériels au profit des petites et moyennes exploitations agricoles, des grandes exploitations et de l’agro-industrie, des coopératives et de la pêche,...
15-jan-2014

Ouganda - Projet de réduction de la pauvreté - REPP

Depuis de nombreuses années, le Groupe de la Banque et ses pays membres régionaux (PMR) ont inscrit la réduction de la pauvreté parmi leurs objectifs prioritaires et considèrent le microfinancement comme un moyen important de parvenir à ce but. Le projet de réduction de la pauvreté (PRP) était le premier de ce type à être financé par le FAD en Ouganda et aussi le premier de cette nature dans les opérations du Groupe de la Banque. Le projet se singularisait par le fait qu'il était l'un de la première génération des projets financés par le FAD à s'appuyer fortement sur les organisations non...
15-jan-2014

Tunisia - Agricultural Sector Adjustment Programme - PPER

The present project performance report focuses on the Agricultural Sector Adjustment Programme (ASAP) of Tunisia running from 1992 to 1993, for which the ADB granted loan No B/TN/PASA/91/45 in the amount of UA 90 million in September 1991. This programme was the last phase of the MT/ASAP comprising three phases the first of which was completed in 1988 and the second in 1990. The purpose of the programme was to increase the contribution of agriculture to the overall economic growth, the balance of payments and State budget and to job creation. It had the following components: (i)...
15-jan-2014

Tanzanie Programme de Modernisation Sectorielle

Le présent document est le rapport d'évaluation de la performance du programme (REPP) pour le prêt de réhabilitation sectorielle (PRS) pour lequel le prêt No. FZ/TZ/SRP(AGR-TR)87/17 d'un montant de 28,55 millions d'UC. Il a été approuvé le 26 octobre 1987 et est entré en vigueur le 29 décembre 1987 pour s'achever en mai 1997. Le PRS, le premier prêt sectoriel du Groupe de la Banque à la Tanzanie, a été formulé de manière à soutenir les sous-secteurs du café, du coton, du sisal et de l'élevage. Il devait également assurer le stockage des produits vivriers et fournir une capacité...
15-jan-2014

Senegal Evaluation Du Programme D`Ajustement Structurel II

This Project Performance Evaluation Report (PPER) concerns the SAP II for the 1989-1992 period for which the African Development Fund awarded Loan no. F/SEN/PAS/90/13 for an amount of UA 30.39 million in 1990. Initially designed to be implemented over the 1989-1992 period, the SAP II finally covered the 1990-1994 period. The slippage on implementation was primarily due to difficulties encountered regarding the fulfillment of certain conditions relating to the second and third tranches. The disturbed social and political context which led to a slackening in the Government’s pursuit of the...
15-jan-2014

Mauritanie - Projet de renforcement institutionnel relatif aux dimensions sociales de l’ajustement - REPP

Le présent rapport d'évaluation des performances de projet (REPP) concerne le projet de renforcement institutionnel relatif aux dimensions sociales de l’ajustement qui a été financé par un don du FAT de 0,7 million d'UC et des contributions respectives des Gouvernements d'Allemagne fédérale et de Mauritanie de 1,96 et 0,16 millions d'UC. Le don FAT a été approuvé en 1991. Le projet a été achevé en 1995, avec deux ans de retard. Le but du projet était d’atténuer les effets sociaux négatifs du programme d’ajustement structurel. La démarche retenue visait à renforcer les capacités...
15-jan-2014

Malawi - Programme d’ajustement du secteur agricole - REPP

Le présent rapport d'évaluation de performance de projet (REPP) concerne le programme d'ajustement du secteur agricole (PASA) au Malawi. Le PASA à été conçu pour aider le gouvernement à consolider l'acquis des mesures d’ajustement précédentes et apporter une réponse aux nouveaux problèmes économiques et problèmes de sécurité alimentaire résultant de la sécheresse de 1992. Ainsi, en 1992, le gouvernement a demandé au Fonds africain de développement de lui apporter une aide financière pour soutenir les actions et mesures de suivi envisagées dans le cadre du PASA.
15-jan-2014

Kenya - Deuxième Opération D’ajustement Du Secteur Agricole - REPP

Le présent rapport d'évaluation des performances de programme (REPP) porte sur la deuxième phase de l'Opération d'ajustement du secteur agricole (ASAO II) au Kenya. Cette opération avait pour but de consolider et d'étendre la portée des politiques du secteur agricole, déjà amorcées dans l'ASAO I et dans plusieurs autres programmes. A cet effet, le gouvernement kenyan a demandé en 1990 au Groupe de la Banque africaine de développement, ainsi qu'à d'autres bailleurs de fonds, une assistance financière destinée à appuyer les mesures de politique et de renforcement des capacités en matière de...
15-jan-2014

Tchad Projet de rehabilitation des etablissements scolaires

Le projet de réhabilitation des établissements scolaires concerne principalement les structures de l’enseignement moyen, secondaire et supérieur de la ville de N’Djaména. Il a été financé par un prêt FAD de 10,78 millions d’UC (Prêt n°F/TCH/EDU89/19) qui fut approuvé en septembre 1988 et signé en mai 1989. Le prêt a entièrement financé les coûts en devises et 38% des coûts en monnaie locale. En plus du prêt FAD, il était prévu une contrepartie de l’Etat à hauteur de 1,21 millions d’UC. Celle-ci a été mise en place, en partie, avec beaucoup de difficultés. S’agissant du prêt, le premier...
15-jan-2014

Senegal - Projet d’appui aux Groupements de promotion féminine - REPP

Le présent rapport d'évaluation des performances de projet (REPP) concerne le projet d'appui aux groupements de promotion féminine qui a été cofinancé par le FAD (3,68 millions d'UC), le FND (2,71 millions d'UC) et le Gouvernement sénégalais (0,57 million d'UC) avec une contribution de la Coopération belge (0,19 million d'UC). Le prêt FAD a été approuvé en 1991. Le projet a été achevé en 1999, avec trois ans et demi de retard. Le but du projet était d'améliorer les conditions socio-économiques de 25 000 femmes et 5000 enfants sénégalais. L'objectif spécifique était d'accroître la capacité...
15-jan-2014

Tchad - Projet de réhabilitation des infrastructures de télécommunications - REPP

Le présent rapport d'évaluation de performances de projet (REPP) concerne le projet de Développement des télécommunications au Tchad, pour le financement duquel la Banque a octroyé, en décembre 1986, un prêt FAD de 15,10 MUC, qui fut signé le 5/2/87 et mis en vigueur le 26/8/87. Les services de télécommunications sont au Tchad du ressort de l'Office national des postes et télécommunications (ONPT), entreprise publique, bénéficiaire du prêt et organe d'exécution du projet.