Rassemblement global du mouvement « Scaling Up Nutrition » ou SUN à Abidjan : le Président de la BAD y participera

Share |

De: 07/11/2017
A: 09/11/2017
Lieu: Abidjan, Côte d'Ivoire
Rassemblement global du mouvement « Scaling Up Nutrition » ou SUN à Abidjan : le Président de la BAD y participera

Le président de la Banque africaine de développement (BAD) et membre de haut niveau du Groupe principal du Mouvement « Scaling Up Nutrition » ou SUN, Akinwumi Adesina,  prendra une part active au rassemblement global du Mouvement SUN (SUNGG, sigle en anglais) qui se tient du 7 au 9 novembre à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Plusieurs autres membres de la haute direction de la Banque, dont la vice-présidente chargée de l'Agriculture, du développement humain et social, Jennifer Blanke, la directrice du Capital humain, de la jeunesse et des compétences, Oley Dibba-Wadda et le directeur de l'Agriculture et de l'agro-industrie, Chiji Ojukwu, prendront part aussi aux travaux du SUNGG qui se tient pour la première fois dans un pays Sun.

Les points focaux des gouvernements SUN et des représentants de la société civile, des donateurs, des agences des Nations Unies, ainsi que des partenaires du secteur privé, des universitaires, des médias et des parlementaires prendront également part aux discussions.

Les objectifs du rassemblement mondial du Mouvement SUN 2017, qui aura lieu à l’hôtel Sofitel Ivoire d’Abidjan,  reflètent l'esprit et les ambitions de la deuxième phase du Mouvement SUN, tels que définis dans la stratégie et la feuille de route pour la période 2016-2020.

 Il s’agit de :

1. Mesurer les progrès accomplis par les pays SUN dans l'avancement de la mise en œuvre des plans nationaux de nutrition afin de mieux comprendre les défis et identifier collectivement des solutions;

2. perfectionner les compétences, approfondir la compréhension des questions-clés et convenir d'actions prioritaires pour s’assurer que les pays SUN sont sur la bonne voie pour obtenir des résultats;

3. Renforcer les réseaux pour tirer le meilleur parti de ces atouts.

La Banque africaine de développement reconnaît la nécessité d'intensifier ses activités de nutrition conformément à sa stratégie sur le capital humain et aux High 5, notamment la deuxième et la cinquième priorité que sont « Nourrir l'Afrique »  et « Améliorer la qualité de vie des Africains ».