Vous êtes ici

Projets choisis

Displaying 61 - 72 of 93

Croissance verte droit devant : le Plan Maroc Vert

19-mai-2013 - Contexte En juillet 2012, la BAD a alloué, sous la forme d’un prêt, une enveloppe de 105 millions d’euros au Programme d’appui au Plan Maroc Vert (PAPMV). Entériné par les autorités marocaines en avril 2008, le Plan Maroc Vert (PMV) a été lancé sur douze ans (2008-2020), afin de mettre en œuvre et de concrétiser le vaste chantier de réformes structurelles et sectorielles liées à l’agriculture, pilier central de l’économie marocaine.

Transports : Marrakech et Tanger sur les rails du futur

19-mai-2013 - Marrakech, samedi 16 mars 2013, 9h20 du matin. C’est le calme plat à la gare de Marrakech. Même les panneaux indicateurs, où s’affichent les nombreuses destinations au départ et à l’arrivée du terminus, semblent au repos. Mais, moins d’une heure plus tard, les lieux sont arrachés à leur douce léthargie, avec l’entrée en gare d’un train et son flot de passagers qui se déverse sur les quais. Hamdi semble hésiter un instant, à peine descendu du marchepied. Logique, il emprunte cette ligne « pour la première  fois...

Education : les bienfaits d’un collège « rural » au Maroc

19-mai-2013 - Les écoles publiques (primaire, collège et lycée) se multiplient à travers le territoire marocain, au plus grand bonheur des enfants – et des parents. Aperçu, avec le collège de Toualaa. A peine sorti de terre, le collège de Toualaa, petite commune rurale lovée dans la province de Benslimane, dans la région de Chaouia-Ouardigha, a vite dû rehausser ses ambitions.

Accès à l’eau potable au Maroc : de meilleures conditions de vie en milieu rural

19-mai-2013 - Depuis 2001, le Royaume fournit de gros efforts pour généraliser l’accès à l’eau potable, en multipliant les chantiers de raccordement et de distribution. La BAD est le premier bailleur de fonds dans le secteur de l’Eau au Maroc. Sur la terrasse de sa maison de deux étages, Mohammed, la quarantaine burinée, tourne le robinet pour laisser couler l’eau devant ses visiteurs. Depuis deux ans, fini les corvées d’eau et tous les tracas domestiques qui y étaient liés !

Pour un droit à la santé inclusif : l’expérience réussie dans une Kasbah au Maroc

19-mai-2013 - Investir dans les soins de santé est à la base de la croissance inclusive et durable. Tel est le crédo de la BAD, mais aussi du Maroc, qui travaille depuis 2005 à favoriser l’accès de tous, notamment des plus démunis, à des soins de qualité. À 200 km au sud-est de Casablanca, la casbah de Tadla, outre son imposante citadelle et son célèbre pont à dix arches, a désormais une autre fierté : son nouvel hôpital, implanté en 2010 dans cette région-pilote de Tadla Azilal, où le programme RAMED (Régime d'assistance...

Malawi President Launches Water Supply and Sanitation Project

22-avr-2013 - Context A water supply and sanitation system supported by the African Development Bank (AfDB) was launched on April 15, 2013, in Malosa, Malawi by Malawi President Joyce Banda.

Le PARSAR vise à renforcer la sécurité alimentaire et réduire la pauvreté en RDC

01-nov-2012 - Le secteur agricole et rural en République démocratique du Congo (RDC) dispose d’importantes marges de croissance et occupe une place prépondérante dans l’économie du pays. Cependant, sa productivité souffre d’une baisse considérable, en grande partie du fait du délabrement des infrastructures rurales et de la défaillance des services d’appui de l’Etat.

Reducing Maternal and Child Mortality Through Improved Health Care Delivery in Kampala

03-oct-2012 - As many countries in Africa experience impressive economic growth, the continent has made significant gains in health such as an overall reduction in child mortality. However, gains made vary and certain segments of the population remain vulnerable. For example, while child mortality is on the decline in Uganda, the maternal mortality rate is still high and estimated at 435 deaths per 100,000 live births. About 30 per cent of households in the capital Kampala are run by women, meaning Uganda’s high maternal...

Projet de réhabilitation du périmètre du bas Mangoky

30-sep-2012 - Par rapport au reste du pays, le sud de Madagascar connaît des sécheresses cycliques qui menacent la sécurité alimentaire des populations. De manière générale, les performances de l’agriculture malgache sont restées faibles en raison, principalement, des faibles rendements, du mauvais état des infrastructures de base et d’une insuffisance de crédit rural. Pour lever ces contraintes, le gouvernement a mis au point des politiques et stratégies sectorielles qui prévoient notamment la réhabilitation des périmètres...

Ouganda : Programme d’amélioration de l’infrastructure agricole communautaire

09-sep-2012 - Le Programme d‘amélioration de l’infrastructure agricole communautaire – Projet I (CAIIP-1) a été lancé à l’issue de la revue du secteur de l’agriculture et du développement rural de l’Ouganda, conduite en 2005 par le gouvernement ougandais en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD). Etant une émanation du Plan de modernisation de l’Agriculture, cette revue a identifié un déficit de financement des infrastructures, notamment, celles d’accès aux marchés, de transformation des produits...

BAD-Algérie : Stimuler la compétitivité économique à travers le renforcement des capacités de la Caisse nationale d’équipement

09-sep-2012 - La Banque africaine de développement (BAD) et l’Algérie ont, depuis quelques années, donné une nouvelle impulsion à leur partenariat, en faisant de l’assistance technique, un facteur déterminant de promotion de l’économie du pays. Pour un financement de 600.000 UC, soit environ 725.000 Euros, cette assistance  de la BAD à la Caisse Nationale d’Equipement pour le Développement (CNED), s’est traduite spécifiquement par le renforcement des capacités opérationnelles. Le financement a été approuvé en mai 2007 et...

Sénégal : Programme d’eau potable et assainissement en milieu rural - PEPAM

06-sep-2012 - Objectif sectoriel : Assurer durablement l’approvisionnement en eau potable et l’assainissement des zones rurales en vue d’améliorer les conditions de vie et de santé des populations. Objectifs du sous-programme : (i) Améliorer la desserte en services d’eau potable dans les localités rurales des régions de Louga, Ziguinchor, Kolda, Kaffrine, Tambacounda et Sédhiou; (ii) Améliorer la desserte en services d’assainissement familial dans les localités rurales et la desserte en services d’assainissement.