La BAD lance sa première émission globale de 7 ans en dollars US

19/09/2014
Share |

Tunis, le 17 septembre 2014 - La Banque africaine de développement (BAD) a lancé le 17 septembre 2014, avec succès une nouvelle émission de référence d’un milliard d’USD à 7 ans arrivant à échéance le 23 septembre 2021. Il s’agit de la seconde émission de référence en dollars US de l'année 2014 de la BAD suite à celle qui a été lancée en Mars dernier. Cette transaction est la toute première émission de référence de 7 ans de la BAD et correspond au point le plus long de sa courbe.

L’opération a été annoncée le lundi 15 septembre 2014 peu après 10h 00, heure de Londres, en vue de son exécution potentielle le lendemain en fonction des conditions du marché. Le coût indicatif de l’obligation à taux fixe, publié à l’ouverture des marchés de New York, était de 7 points de base au-dessus du taux midswap à 7 ans. Le carnet d’ordres a crû très rapidement à la faveur de manifestations d’intérêt excédant 1,7 milliard d’USD avant l’ouverture officielle des ordres, témoignant ainsi du niveau élevé d’attention que la transaction a suscité sur les marchés. Compte tenu de l’accueil réservé à la transaction et de la qualité des ordres, le prix a été fixé avec une marge de 5 points de base au-dessus du taux midswap à 7 ans à l’ouverture officielle des ordres le mardi 16 septembre 2014 à 8h 00 heure de Londres.

Devant l’absence de sensibilité au spread des investisseurs, la croissance du carnet d’ordres s’est poursuivie après l’ouverture officielle. Compte tenu du niveau de liquidité confortable de la Banque, la taille de la transaction avait été plafonnée à 1 milliard d’USD dès le départ. Les ordres ont été clôturés en excès de 2 milliards de dollar à 9h 00 heure de Londres, après à peine 1 heure de souscription.

La qualité du carnet d’ordres et le degré de sursouscription ont permis à la Banque de fixer le prix d’émission de manière à offrir un écart de prix réoffert de 5 points de base au-dessus des taux midswap à 7 ans, soit 2 points de base en-dessous des indications initiales sur le prix d’émission. Avec un écart de prix réoffert de 5 points de base au-dessus des taux midswap à 7 ans, cette transaction offre la marge la plus étroite de l’année sur cette maturité dans le secteur des souverains, supranationaux et des agences.

Plus de 50 investisseurs ont participé à la transaction. La distribution finale de la transaction montre la solide pénétration de la Banque à travers différentes régions. Le carnet d’ordre est diversifié géographiquement, bénéficiant d’ordres de qualité émanant des banques centrales, des institutions officielles, des départements de trésorerie des banques et des gestionnaires d’actifs.

* Europe, Moyen-Orient et Afrique
** Assurances et Fonds de retraite

La fonction de chefs de file de l’opération a été assurée conjointement par BNP Paribas, Citi, Goldman Sachs International et Nomura.

La BAD est notée triple-A par toutes les grandes agences de notation financière, dont Fitch, Japan Credit Rating Agency, Moody’s et Standard & Poor’s. Le succès de cette nouvelle émission de référence témoigne du crédit dont la Banque jouit sur les marchés internationaux des capitaux.

_______

Contact : fundingdesk@afdb.org, tel. +216 71 10 29 06