La BAD lance “Oxford Companion to the Economics of Africa”

09/05/2012
Share |

La Banque africaine de développement (BAD) a lancé le « Oxford Companion to the Economics on Africa » au cours d'un séminaire de haut niveau sur le thème « Eviter le piège de la fragilité en Afrique». Le séminaire était organisé à Tunis,  par le Bureau de l'économiste en chef et vice-président de la BAD, Mthuli Ncube. Le conférencier principal était Shanta Deverajan, économiste en chef de la Banque mondiale pour la région Afrique.

Avec plus de 100 contributions provenant des principaux analystes économiques,  Oxford Companion to the Economics on Africa témoigne du fait que l'analyse économique joue un rôle central pour aider les décideurs africains à évaluer les nombreux arbitrages entre les interventions, ainsi qu’à formuler et mettre en œuvre les politiques pour la croissance et le développement en Afrique. Le recueil présente des perspectives diverses, y compris des études de cas par pays. Ce faisant cela, il rejette la méthodologie du modèle unique parfois appliqué au développement africain.

M. Ncube a salué la contribution de plusieurs économistes de la BAD au recueil. Ces contributions comprennent les perspectives pays à travers un éventail de questions, entre autres la gouvernance d'entreprise en Afrique du Sud ; les défis de la réalisation de la transformation structurelle pour la réduction de la pauvreté et le développement humain en Ouganda ; les défis de la période post-conflit en Libye ; le Zimbabwe au bord de la reprise, pour ne citer que quelques-uns. Les autres auteurs comprennent des chercheurs et des universitaires de renom issus des universités africaines, des gouverneurs des banques centrales et des ministres des finances, et quatre lauréats du prix Nobel en économie.

Deverajan Shanta, co-éditeur du livre, a déclaré au cours du lancement que Oxford Companion to the Economics on Africa offre une description analytique de la transition que vit l'Afrique, et est utile pour les futurs travaux de recherche sur les politiques économiques. Victor Murinde, directeur de l'Institut africain de développement de la BAD, a souligné que ce recueil d'articles sur l'Afrique est un élément important du travail qui servira comme matériel de référence dans le cadre de programmes de formation de la Banque destinés aux pays membres africains. Il a également annoncé que la BAD pourrait faciliter la diffusion de l’ouvrage dans les universités africaines.

Oxford Companion to the Economics on Africa contient des messages clés, pour les décideurs politiques, sur les principaux défis qui attendent l'Afrique au cours des 50 prochaines années. Relever les défis communs de la croissance démographique, de l'urbanisation et de la dégradation de l'environnement exigera des mesures novatrices et des actions urgentes dans les orientations.

En outre, l'Afrique devra, aujourd'hui plus que par le passé, devra saisir l'occasion de traduire sa croissance économique spectaculaire en réduction de la pauvreté et en développement humain.

Enfin, qu’il s’agisse des politiques macroéconomiques ou des politiques concernant la réduction de pauvreté et le développement humain, il sera important de construire et de maintenir des institutions efficaces pour soutenir et garder le cap du programme du développement de l'Afrique.

Contact médias: Penelope Pontet de Fouquières