Swaziland - La BAD finance un projet inclusif de services d’eau et d’assainissement pour un montant de 23 millions de dollars

20/06/2014
Share |

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le mercredi 18 juin 2014 à Tunis, un projet de fourniture de services durables d’eau et d’assainissement de la municipalité d’Ezulwini au Swaziland dont l’objectif est de promouvoir la croissance inclusive, en prenant en compte les populations des zones rurales, urbaines et périurbaines.

Le coût total du projet, estimé à 17,604 millions d’unité de compte (UC) -  environ 27 millions 120 mille dollars - sera financé conjointement par la BAD et le gouvernement du Swaziland. Ce projet vise à promouvoir la croissance dans cette zone qui souffre d’un manque de services d’eau et d’assainissement fiables.

La BAD apportera un prêt de 15 millions d’UC -  23. 1 millions de dollars - soit 85 % du coût total, qui servira à financer les travaux d’adduction d’eau et d’assainissement. Le projet dont la mise en œuvre devrait durer quatre ans permettra l’aménagement de sources d’eau de meilleure qualité et à la promotion de solutions d’assainissement plus écologiques. La fourniture de services durables d’eau et d’assainissement couvrira la municipalité d’Ezulwini en pleine expansion, tout comme les zones rurales environnantes.

Estimée à 26 000 habitants en 2013, dont 52% de femmes, la population de la zone du projet devrait passer à 50 000 habitants en 2030. Ce projet est le premier que la BAD met en œuvre dans le secteur de l’eau et de l’assainissement au Swaziland.

« La Banque comblera un important vide financier, en ce sens que le déficit de ressources financières dans le secteur est considéré comme un frein à la fourniture d’infrastructures essentielles », a indiqué Mohamed El Azizi, directeur du département de l’Eau et de l’assainissement à la BAD.