La BAD, partenaire du 7ème Forum africain du carbone

Share |

De: 13/04/2015
A: 15/04/2015
Lieu: Marrakech, Maroc

Sur la route de Paris 2015 (COP21) – Promouvoir l'accès à un développement à faible émission de carbone en Afrique

Les ministres des gouvernements de toute l'Afrique se réuniront au Forum africain du carbone de cette année, du 13 au 15 avril à Marrakech, au Maroc, pour amplifier l'élan vers un nouvel accord universel sur le changement climatique en 2015. Ils mettront aussi en lumière la volonté et les besoins du continent d’un financement public et privé pour un développement faible en carbone.

Le forum de cette année a pris une toute autre dimension dans le contexte d'un accord à conclure à Paris pour un nouvel accord sur le changement climatique, en décembre et inclura un segment de haut niveau organisé par le gouvernement du Maroc.

Les ministres échangeront sur leurs contributions respectives à cet accord par le biais de leurs contributions prévues déterminées au niveau national, tout en explorant et en encourageant les meilleures options pour un développement faible en carbone.

Christiana Figueres, Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) a déclaré: «Un accord visionnaire à Paris, de concert avec une série d’objectifs stimulants de développement durable, peut aider à libérer davantage l’énorme potentiel de l'Afrique à se développer de façon propre et écologique, à faible intensité carbonique. Le Forum africain du carbone est l’occasion idéale pour les ministres et les experts d’évaluer les options, les politiques et les voies qui peuvent accélérer l’accès aux finances, mécanismes et marchés nécessaires pour accomplir ces objectifs.»

Le Forum soutient la participation de l'Afrique dans les marchés mondiaux du carbone et son accès aux investissements écologiques par le biais d’une gamme de sessions à la conférence, des événements annexes et des occasions de réseautage. Les participants seront informés et formés sur, entre autres:

  • L’identification des contributions prévues déterminées au niveau national à l'action sur le changement climatique - défis et opportunités;
  • Les tendances des marchés internationaux du carbone;
  • Les opportunités de financement et de projets, comme par exemple par le biais du fonds vert pour le climat;
  • les efforts visant à accroître la demande de crédits carbone générés par le Mécanisme de développement propre (MDP);
  • les possibilités du financement axé sur les résultats.

Le forum est organisé conjointement par la CCNUCC, Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) avec le partenariat PNUE-DTU, la Banque mondiale, la Banque africaine de développement (BAD), l'International Emissions Trading Association (IETA).

Alex Rugamba, directeur du département énergie, environnement et changement climatique de la BAD a souligné : « le forum africain du carbone est une plateforme idéale pour les partenaires et les acteurs du secteur pour partager leur savoir et les solutions au changement climatique, frein au développement de l’Afrique. Cette année, dans la perspective de la COP 21, nous espérons vivement avoir un programme qui clarifie les attentes du continent. »

Le Forum africain du carbone Forum 2015 entend bâtir sur le succès du forum de l'an dernier à Windhoek, en Namibie, qui a attiré environ 400 décideurs, les promoteurs de projets et les investisseurs. Ils ont échangé leurs points de vue, partagé leurs connaissances et appris les derniers développements des politiques nationales et internationales et abordé des questions opérationnelles liées aux marchés du carbone, les mécanismes et les finances.

Le forum est organisé sous l'égide du Cadre de Nairobi, qui a été lancé en 2006 par le Secrétaire général Kofi Annan dans le but d'aider les pays en développement, en particulier ceux de l'Afrique subsaharienne, à améliorer leur niveau de participation dans le MDP.

Les inscriptions sont ouvertes à :

www.africacarbonforum.com/2015/english/index.htm