Ensemble, la BAD et Bloomberg lancent un indice obligataire africain

24/02/2015
Share |

 

Après avoir annoncé leur collaboration, en décembre 2014, la Banque africaine de développement (BAD), via l'Initiative africaine des marchés financiers (IMFA) qu’elle a créée en 2008, et Bloomberg, ont lancé l’AFMISM Bloomberg® African Bond Index (“ABABI”) une nouvelle famille d'indices obligataires africains. Calculé par Bloomberg, cet indice composite est constitué d’indices souverains en monnaie locale, respectivement d’Afrique du Sud, d’Égypte, du Nigeria et du Kenya.

« Le lancement de ces indices arrive à point nommé, à un moment où les pays africains sont, plus que jamais, à la recherches de financements sur les marchés de capitaux domestiques, indispensables au développement économique », explique Stefan Nalletamby, directeur du Département pour le développement du secteur financier de la BAD.

ABABI comprend un indice d’obligations souveraines africaines, constitué des quatre obligations les plus liquides en Afrique, et de trois sous-indices pour les différentes gammes de maturité. Pour être inclus dans l'indice, un titre doit avoir une maturité restante d’un an minimum et avoir réussi les tests de stabilité des prix. En partenariat avec Bloomberg, l'IMFA étudiera l'ajout de nouveaux pays à un rythme biannuel, respectivement aux mois de juin et décembre. Plusieurs pays devraient être ajoutés à l'indice dès cette année.

« Il y a un besoin évident d’une référence transparente et objective pour la dette souveraine en Afrique. Les indices sont essentiels pour évaluer les marchés, et contribuent en même temps à la liquidité en offrant aux investisseurs un point de référence pour mesurer leur performance », souligne David Tamburelli, chef de produit pour les marchés émergents chez Bloomberg LP.

L'IMFA a vocation à approfondir les marchés obligataires africains libellés en monnaies locales et à créer un environnement qui permette aux pays du continent d'accéder à des financements à différentes conditions.

En offrant des indices de référence qui soient transparents et crédibles, dans le cadre de sa collaboration avec la BAD et Bloomberg, l'IMFA fournira aux investisseurs un outil à même de mesurer et de suivre la performance des marchés obligataires africains.


À propos de la Banque africaine de développement (BAD)

La Banque africaine de développement et le Fonds africain de développement (désignés sous l’appellation générique « BAD ») ne sont aucunement affiliés à Bloomberg. La BAD ne représente ni ne garantit l'exactitude, l'exhaustivité, la fiabilité ou la validité actuelle des conseils, opinions, déclarations ou autres informations fournis par Bloomberg et contenus dans la présente publication. Par ailleurs, la BAD n'offre aucune garantie ou représentation quant à l'exactitude, l'exhaustivité, la fiabilité ou la validité actuelle des données ou des informations relatives à AFMISM Bloomberg® African Bond Index.

À propos de Bloomberg 

Leader mondial des services d'information commerciale et financière, Bloomberg procure aux décideurs influents un avantage crucial en les mettant en relation avec un réseau dynamique d'informations, de personnes et d'idées. La force de l'entreprise – fournir des données, de l'information et des analyses grâce à une technologie innovante, avec rapidité  et  précision – constitue la force du service “Bloomberg Professional”, lequel dispense des informations financières en temps réel à plus de 320 000 abonnés à travers le monde. Les solutions pour entreprise de Bloomberg se fondent sur le cœur de métier de la société, qui mise sur la technologie pour permettre à ses clients d’accéder à des données et informations fiables, de les organiser, les diffuser et les exploiter de façon plus rationnelle et efficace dans leurs entreprises. À travers “Bloomberg Government”, “Bloomberg New Energy Finance” et “Bloomberg BNA”, la société fournit des données, des actualités et des analyses aux décideurs, dans des secteurs qui dépassent le cadre de la finance. L'offre Bloomberg News ‑ diffusée par le service Bloomberg Professional, sur les téléviseurs, postes de radio, appareils mobiles, Internet et via trois magazines, Bloomberg BusinessweekBloomberg Markets et Bloomberg Pursuits – assure une couverture mondiale grâce à plus de 2 400 professionnels de l'information et du multimédia répartis dans plus de 150 bureaux, à travers 73 pays. Basée à New York, la société Bloomberg emploie plus de 15 500 personnes, dans 192 sites dans le monde. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site www.Bloomberg.com/now/

Bloomberg® est une marque de Bloomberg Finance L.P. et de ses sociétés affiliées. Elle est concédée sous licence à la Banque africaine de développement.