NEPAD

Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD)

Le NEPAD est la fusion du Partenariat du millénium pour le programme de redressement de l’Afrique et du Plan Omega. La fusion a été finalisée le 3 juillet 2001, donnant naissance à la Nouvelle initiative pour l’Afrique (NAI), qui a été approuvée par le Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Organisation l’Union africaine le 11 juillet 2001. La finalisation du cadre stratégique de la NAI le 23 octobre 2001 a constitué l’acte de naissance du NEPAD, le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique.

Qu’est-ce que le NEPAD ?

  • C’est un plan qui a été conçu et élaboré par des dirigeants africains.
  • C’est un plan de développement intégré qui répond de manière cohérente et équilibrée aux principales priorités sociales, économiques et politiques du continent.
  • C’est un engagement que les dirigeants africains prennent auprès des populations africaines et de la communauté internationale, à placer l’Afrique sur un sentier de croissance durable.
  • C’est l’engagement que les dirigeants africains prennent pour accélérer l’intégration du continent africain à l’économie mondiale.
  • Il représente aussi un cadre de nouveaux partenariats avec le reste du monde. Le NEPAD est également un appel lancé au reste du monde pour venir soutenir l’Afrique dans son propre effort de développement axé sur ses propres agendas et programme d’action.

Objectifs et priorités du NEPAD

Le NEPAD a trois objectifs : promouvoir la croissance accélérée et le développement durable, éradiquer la pauvreté généralisée et extrême, et mettre fin à la marginalisation de l’Afrique dans le processus de mondialisation.

Ces objectifs se traduisent dans six priorités sectorielles concrètes : premièrement, combler le déficit d’infrastructure (le traitement de cette priorité passe par des interventions dans quatre secteurs différents – le comblement du fossé numérique, l’énergie, les transports, l’eau et l’assainissement). deuxièmement, former les ressources humaines (en menant à bien quatre missions – réduire la pauvreté, combler le déficit éducationnel, renverser la tendance de l’exode des compétences et améliorer la santé) ; troisièmement, développer un secteur agricole fort et durable ; quatrièmement, assurer la sauvegarde et la défense de l’environnement ; cinquièmement, diffuser et favoriser la culture dans tout le continent ; sixièmement, enfin, développer la science et la technologie.

On s’attend à ce que la mise en oeuvre du NEPAD se traduise par la croissance économique et le développement, l’augmentation des emplois, la réduction de la pauvreté et de l’inégalité, la diversification des activités productives, l’amélioration de la compétitivité internationale et la hausse des exportations, et enfin le renforcement de l’intégration du continent africain.

Secrétariat du NEPAD

Le Secrétariat du NEPAD est composé d’un nombre réduit de personnel de base installé à la DBSA à Midrand, en Afrique du Sud.

  • Fonction de liaison et de coordination.
  • Fonction administrative et logistique.
  • Impartition du travail sur les aspects techniques aux principaux organismes et / ou experts du continent

Communautés économiques régionales

Les Communautés économiques régionales (CER) reconnues par l’Union africaine sont les composantes de base des programmes et initiatives du NEPAD.

Les CER travaillent au classement par ordre de priorité des projets et programmes du NEPAD en collaboration avec leurs pays membres.

Elles assurent le suivi des diverses initiatives du NEPAD et sont en première ligne en ce qui concerne les questions de planification de l’intégration régionale, d’harmonisation des politiques, de promotion des projets, de mobilisation des ressources, etc.

Please select a country

Explorez nos activités

Selectionner un pays

Explorez nos activités