Rapports sur l’intégrité et la lutte contre la corruption

26-sep-2018

Bureau de l'intégrité et de lutte contre la corruption - Rapport Annuel 2015 - 2016

La corruption demeure une menace pour le développement en Afrique et constitue un risque pour la réalisation des Top 5 de la Banque. Elle détourne les ressources allouées aux services publics, renforce la discrimination et entrave le développement économique durable. Pour réduire les risques de corruption, PIAC reste déterminé à prévenir, détecter et enquêter sur les actes de corruption et les cas d’inconduites afin de garantir que les ressources de la Banque soient adéquatement protégées et utilisées aux fins prévues.
15-Feb-2016

Département de l'intégrité et de lutte contre la corruption - Rapport Annuel 2014

Bien que près de 70% des pays africains ont amélioré leur qualité globale de gouvernance au cours des dernières années, les résultats des indicateurs de gouvernance à travers le monde ne se sont améliorés en moyenne que marginalement au cours des cinq dernières années. Malheureusement, la corruption, qui a un effet corrosif sur la croissance et la réduction de la pauvreté continue à être un fléau dans la plupart des pays africains.
23-jan-2015

Département de l'intégrité et de lutte contre la corruption - Rapport Annuel 2013

24-nov-2014

Département de l'intégrité et de la lutte contre la corruption - Rapport 2011-2012

13-nov-2012

Integrity and Anti-Corruption Department of the AfDB Group Standard Operating Procedures

In February 2006, the leaders of International Financial Institutions (IFIs) and the African Development Bank agreed to establish a Joint International Financial Institutions AntiCorruption Task Force to work towards a consistent and harmonised approach to combat corruption in the IFI financed operations. This led to the adoption of the Uniform Framework for Preventing and Combating Fraud and Corruption in September 2006. Consequently, these IFIs endorsed a common set of principles for investigations of ‘Sanctionable Practices’ conducted by them. The principles are guidelines and are adapted...
20-oct-2011

Intégrité et lutte contre la corruption

Institution financière de développement de premier plan en Afrique, la Banque africaine de développement (BAD) a été créée en 1964 en tant que banque multilatérale régionale de développement pour le continent. Elle regroupe 53 pays africains, appelés pays membres régionaux (PMR), et 24 pays non régionaux des Amériques, d’Asie et d’Europe. Elle a pour objectif de contribuer au développement économique et au progrès social durables de ses pays membres régionaux, individuellement et collectivement.
02-jan-2007

Politique de dénonciation d’abus et de traitement des griefs

La présente Politique de dénonciation d’abus et de traitement des griefs (la « Politique ») a pour souci de renforcer le système d’intégrité à la Banque et de lutter contre la corruption et autres actes répréhensibles. Elle énonce les conditions et procédures d’enquête sur les assertions de corruption, de fraude et d’autres manquements. Elle s’inscrit en droit ligne de la création, par le Conseil d’administration (le « Conseil »), de la Division de la lutte contre la corruption et des enquêtes sur la fraude ainsi que de l’adoption par le Conseil des Directives de lutte contre la corruption et...
05-sep-2006

Cadre uniforme de prévention et de lutte contre la fraude et la corruption

Le 18 février 2006, les dirigeants du Groupe de la Banque africaine de développement, de la Banque asiatique de développement, de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, du Groupe de la Banque européenne d’investissement, du Fonds monétaire international, du Groupe de la Banque interaméricaine de développement et du Groupe de la Banque mondiale ont convenu de mettre en place un Groupe de travail des institutions financières internationales (IFI) sur la lutte contre la corruption, en vue d’œuvrer à l’élaboration d’une stratégie cohérente et harmonisée de lutte contre...