Vous êtes ici

Rapport sur le développement en Afrique 2005

25-nov-2013

Élaboré chaque année par le Département de la recherche sur le développement de la Banque, le Rapport sur le développement en Afrique étudie en détail les performances macro-économiques et les questions structurelles les plus récentes, considérées sous l’angle de ce continent, des régions et des différents pays. Il évalue également les perspectives de l’économie africaine à la lumière des changements récents à l’échelle mondiale. De plus, il offre un examen approfondi d’un thème fondamental pour le développement de l’Afrique. Le thème retenu cette année est la gestion du secteur public en Afrique.

Comme ce rapport le démontre, les résultats économiques de l’Afrique se sont largement améliorés en 2004. Au niveau régional, la croissance du PIB réel est passée à une moyenne de 4,4 pour cent en 2003 à 5,1 pour cent en 2004, équivalant à un taux de croissance du PIB par habitant de 2,8 pour cent. C’est aussi le taux de croissance le plus élevé que l’Afrique a enregistré depuis 1996, nettement supérieur à la moyenne annuelle de 3,7 pour cent des cinq dernières années. Il faut aussi remarquer que c’est la première fois en plus de deux décennies que le continent enregistre une croissance dépassant les 4 pour cent par an pendant deux années consécutives. En 2004, tout comme dans le passé, la croissance a varié considérablement selon les pays mais la tendance, de façon générale, a été très positive. Une vingtaine de pays a affiché un taux de croissance du PIB de plus de 5 pour cent et quatorze autres une croissance comprise entre 3 et 5 pour cent. Seuls trois, contre six l’année précédente, ont fait état d’une croissance négative.

Sections Connexes