Vous êtes ici

Bulletin du droit au service du développement 2006

28-Feb-2006

La Banque africaine de développement est une institution multilatérale qui comprend 53 pays membres africains et 24 pays membres non africains d’Asie, d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Amérique du Sud.

Le but de la Banque est de contribuer au développement économique et au progrès social des pays africains, individuellement et collectivement. A cette fin, la Banque favorise l’investissement de capitaux publics et privés destinés au développement, essentiellement en octroyant des prêts et des dons pour des projets et des programmes de nature à contribuer à la croissance et au développement des pays africains. Créée en 1964, la Banque a commencé ses opérations en 1966 à partir de son siège situé à Abidjan, en République de Côte d’Ivoire. Par la suite, le Fonds africain de développement (FAD) et le Fonds spécial du Nigeria (FSN) ont été créés en 1972 et 1976, respectivement. Avec la BAD, ils constituent le Groupe de la Banque africaine de développement.

Sections Connexes