Policies on Cross Cutting Issues

23-mai-2019

Politique de diffusion de l’information du Groupe de la Banque africaine de développement - En vigueur depuis Octobre 2005

En décembre 1997, les Conseils d’administra tion ont approuvé une politique relative à la communication de l’information au public, qui définissait les procédures à suivre et précisait le type d’informations à diffuser à mo ins de raisons impérieuses de confidentialité. Cette politique est entrée en vigueur en 1998. E lle reposait sur le principe que les opérations du Groupe de la Banque doivent être marquées pa r l’ouverture et la transparence. Il ressort principalement de la mise en oeuvre de cette politique que nombre d’institutions, de groupes de la société civile et de personnes ont fini...
15-juin-2015

Framework for Enhanced Engagement with Civil Society Organizations

The African Development Bank’s (AfDB’s) formal engagement with civil society began with the first AfDB/ NGO consultative meeting, held in Abidjan in 1990. Following that meeting, the Bank developed a policy paper and a set of procedures, mechanisms, and guidelines to orient its cooperation with nongovernmental organizations (NGOs). The Bank revised the policy in 2000 to reflect its enhanced commitment to this cooperation, focusing on civil society more broadly, rather than just NGOs. A joint committee was established in 2000 to guide and facilitate the Bank’s collaboration with civil society...
15-juin-2015

Cadre d'engagement consolidé avec les organisations de la société civile

La coopération de la Banque africaine de développement (BAD) avec la société civile a vu le jour officiellement à l’occasion de la première réunion de consultation tenue avec des organisations non gouvernementales (ONG) à Abidjan, en 1990. A la suite de cette rencontre, la Banque a élaboré un document de stratégie et une série de procédures, de mécanismes et de directives pour guider sa coopération avec les ONG. La Banque a révisé la stratégie en 2000 pour traduire son engagement soutenu pour cette coopération avec la société civile dans son ensemble, plutôt qu’avec seulement les ONG. Un...
10-avr-2014

Cadre de sélection et de classement des opérations régionales par ordre de priorité (Cadre révisé)

L ’ intégration régionale est une composante majeure des activités de base du Groupe de la Banque africaine de développement, et l ’ une des pri orités essentielles du Fonds africain de développement. Cet accent stratégique porté sur l ’ intégration régionale est en parfaite adéquation avec l e ferme engagement des pays africains à faire progresser le programme d’action régional , qui est primordial po ur le commerce, la croissance et la réduction de la pauvreté. En effet, il est possible d’améliorer la compétitivité et la productivité (et de réaliser des gains économiques et sociaux...
28-jan-2013

Politique du groupe de la banque en matiére de diffusion et d'accessibilté de l'information - En vigueur depuis le 3 février 2013

La Banque africaine de développement a décidé en priorité de réviser sa politique de diffusion de l’information datant de 2005, pour réaffirmer davantage son engagement envers les principes de bonne gouvernance, en particulier la transparence, la responsabilité et l’échange d’information dans ses opérations. La révision de cette politique entre par ailleurs dans le cadre des engagements pris en faveur de la réforme institutionnelle devant les parties prenantes lors des négociations de la Sixième augmentation générale du capital (AGC-6) de la Banque africaine de développement (BAD) et de la...
12-oct-2012

Cadre d’engagement consolidé avec les organisations de la société civile

L a coopération de la Banque africaine de développement ( BAD ) avec la société civile a vu le jour officiellement à l’occasion de l a première réunio n de consultation tenue avec des organisations non gouvernementales (ONG) à Abidjan , en 1990. A la suite de cette rencontre , la Banque a élaboré un document de stratégie et une série de procédures, de mécanismes et de directives pour guider sa coopération avec les ONG . La Banque a révisé la stratégie en 2000 pour traduire son engagement soutenu pour cette coopération avec la société civile dans son ensemble, plutôt qu’avec seule ment les ONG...
09-mai-2012

Manuel de décaissement

Ce Manuel présente les politiques et règles de procédure du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD). Il fournit les directives pour le personnel de la Banque, les Emprunteurs, les agences d’exécution, les co-financiers, les fournisseurs et autres parties contractantes pour un décaissement efficace des ressources des prêts et des dons.
28-mar-2012

Politique du Groupe de la Banque pour les opérations d’appui programmatique (OAP)

La Politique du Groupe de la Banque sur les opérations d’appui programmatique (OAP), également connue sous le nom de politique d'appui budgétaire, a été approuvée le 14 mars 2012. La vision de la Banque est d’utiliser les OAP, le cas échéant, dans le cadre d'une combinaison d'instruments adaptée à la situation du pays ; et ce en mettant l'accent sur le soutien aux dépenses des pays membres régionaux (PMR) et aux réformes de politique visant à améliorer la prestation des services. Il s’agit aussi de favoriser la réduction de la pauvreté grâce à une croissance forte, durable et partagée. La...
01-avr-2011

Proposition d’un cadre de gestion des ressources de l’AGC et des prêts importants

L’activité première de la Banque consiste à soutenir ses PMRs en mettant à leur disposition les ressources nécessaires pour le financement de leur développement, et ce dans les limites de sa capacité financière et dans le respect du cadre bien établi de gestion de l’exposition et des risques de crédit. Avant la crise financière et économique mondiale, la capacité de la Banque en termes de ressources financières était suffisante pour l’exécution de ses opérations prévues à court et à moyen termes. Cependant, À l’instar des autres BMDs, la Banque a été saisie par ses pays membres, aussi bien...
19-mar-2008

Politique relative aux dépenses éligibles au financement du Groupe de la BAD

Le présent document propose une nouvelle politique pour le Groupe de la Banque en matière d’éligibilité à son financement des divers types de dépenses qui sont souvent encourues dans les projets où des activités directes d’acquisition sont nécessaires. Cette nouvelle politique participe des efforts actuellement en cours au sein du Groupe de la Banque pour renforcer la concentration sur les résultats à toutes les étapes du cycle des opérations. A cette fin, el le vise à réduire les coûts de transactions et à mieux adapter les dépenses que la Banque peut financer a ux priorités de développement...
03-nov-2000

Politique du Groupe de la BAD en matière de réduction de la pauvreté

Le présent document de politique réaffirme l’attachement de la Banque africaine de développement (la Banque) à l’objectif primordial de réduction de la pauvreté par des mesures visant à promouvoir l’appropriation nationale, la participation et l’obligation de résultat dans le cadre de ses actions visant à améliorer les conditions de vie des pauvres en Afrique. Cela suppose l’intégration d’une perspective de pauvreté dans les activités de la Banque et la mise en place de rouages opérationnels et institutionnels appropriés.
30-oct-2000

Angola Country Financing Parameters Note

This note describes application of the new policy for expenditure eligibility in World Bank financing to the Angola program, and proposes a corresponding set of country financing parameters. The new framework allows the Bank to finance expenditures needed to meet the development objectives of the operations it supports, within an overall framework that addresses risks to fiscal sustainability and the appropriate use of Bank resources, in a way that is consistent with the Articles of Agreement. The new policy increases the Bank’s flexibility to allow the use of Bank loan proceeds for a number...
27-oct-2000

Politique de déplacement involontaire des populations

La politique du Groupe de la Banque en matière de déplacement involontaire de populations a été élaborée pour répondre au problème posé par le déplacement involontaire et la réinstallation de populations causés par un projet financé par la Banque. Elle s'applique en cas de déplacement, de perte d’abris ou d’autres biens par les personnes résidant dans la zone du projet, ou de préjudice à leurs moyens de subsistance. Cette politique s’inscrit dans le cadre de la Vision de la Banque, dont la réduction de la pauvreté représente l'objectif primordial. Dans cette perspective, l'action stratégique...
16-oct-2000

Benin Country Financing Parameters Note

This note provides the supporting analysis and background for the country financing parameters under the new policy framework for expenditures eligibility. The new policy framework, approved by the Bank in April 2004, makes development objectives the primary determinant of Bank financing, while making sure that risks, such as those to fiscal sustainability and the use of Bank funds, are appropriately addressed. In doing so, it reduces the disconnect between the types of expenditures that borrowers need to incur to implement their development programs and those that the Bank may finance. Also...
13-oct-2000

Burkina Faso Country Financing Parameters Note

This note describes the application of the Bank’s new policy on expenditure eligibility in World Bank financing for Burkina Faso. The new financing parameters were discussed with the Government in December 2004 and comments have been incorporated. It is recommended that Burkina Faso should make full use of the greater flexibility in expenditure eligibility when and where appropriate. The Bank may finance project costs up to 100 %. The Bank may also finance recurrent and local costs in any proportion needed for individual projects. As of now, there are no excessive taxes and duties, and the...
02-oct-2000

Burundi Country Financing Parameters Note

This note provides the supporting rationale for the country financing parameters (CFP) eligibility for Burundi. The new policy allows IDA to finance expenditures needed to meet the development objectives of the operations it supports, within an overall framework that addresses risks related to fiscal sustainability and the appropriate use of IDA resources, in a way that is consistent with the Articles of Agreement. The proposed approach is expected to increase flexibility to permit the use of IDA financing for a number of expenditures. It rests on three guiding principles, namely: (a) the...
29-sep-2000

Cameroon Country Financing Parameters Note

Since the mid-1990’s, Cameroon has undertaken a comprehensive economic reform program, with a very positive impact on economic performance. Economic growth has been steady with a real GDP growth sustained at around 4.5 percent during 1997-2004, and inflation has been contained to less than 2.0, partly due to prudent monetary policy at the regional Central Bank, BEAC. In 2004, Cameroon has continued to maintain broad macroeconomic stability, with slowly rising per capita GDP. Growth performance in 2004 was good with GDP growth reaching 4.8 percent, and inflation remaining very low. The current...
18-sep-2000

Cape Verde Country Financing Parameters Note

This Note describes the application of the new policy for expenditure eligibility in World Bank financing to Cape Verde by outlining the country financing parameters for Cape Verde. The new framework allows the Bank to finance expenditures needed to meet the development objectives of the operations it supports, within an overall framework that addresses risks to fiscal sustainability and the appropriate use of Bank resources, in a way that is consistent with the Articles of Agreement.
15-sep-2000

CAR .Country Financing Parameters Note

This Annex provides additional information on the country financing parameters for Central African Republic (CAR) pursuant to OPBP 6.00, Bank Financing. The Government of Central African Republic has been consulted and welcomes the increased flexibility the parameters would provide.
04-sep-2000

Politique en matière de coopération économique et d’intégration régionale

Le morcellement de l’Afrique en un grand nombre d’Etats-nations avec peu de cohérence économique a poussé les dirigeants africains, après l’accession de leurs pays à l’indépendance politique, à faire de l’intégration régionale un volet essentiel de leur stratégie de développement. La petite taille et la structure de production primaire des économies africaines ont conduit à l’instauration d’une coopération économique et d’une intégration régionale réciproquement bénéfiques, surtout entre pays voisins.