Vous êtes ici

RDC - Programme Mini-reseaux verts - CGES

13-sep-2018

La République Démocratique du Congo (RDC) est le deuxième plus grand et le quatrième pays le plus peuplé d'Afrique, étendu sur une superficie 2.345.441 km² avec une population de 78,7 millions. Toutefois, ce pays possède l'un des plus faibles taux d'électrification dans le monde. Seulement environ 10% de la population a accès à l'électricité, 35% dans les zones urbaines (44% à Kinshasa) et moins de 1% dans les zones rurales. La société nationale de services publics, la SNEL (Société Nationale d'Electricité), représente 94% de la capacité totale installée (2.677 MW) et la quasi-totalité de l'électricité est produite à partir de l'énergie hydraulique. Dans les zones hors réseau, la demande d'électricité est satisfaite par des petits générateurs diesel dispersés, des lampes à pétrole et des torches de batterie. La dépendance aux combustibles fossiles, qui est insoutenable et coûteuse, devrait s’intensifier à mesure que la demande en énergie et en population augmentera. Les perspectives d'expansion du réseau étant limitées dans un avenir proche, le développement du secteur énergétique en RDC continuera à dépendre de solutions hors réseau inefficaces avec une empreinte carbone élevée, si celles-ci ne sont pas améliorées pour passer à une option d'émission faible.

Sections Connexes