Vous êtes ici

Dire Non à la Famine - Version révisée

13-oct-2017

La Somalie et le Soudan du Sud ont un besoin urgent d’aide, plus de la moitié de la population somalienne (6,2 millions de personnes) et plus de 40 % de la population du Soudan du Sud (5,5 millions de personnes) étant confrontées à la famine. D’autres régions comme celles du nord-est et de la côte du Kenya, du nord de l’Ouganda et du sud-est de l’Éthiopie sont également touchées par la sécheresse actuelle, et certaines zones se remettent encore de la sécheresse de 2015/2016 provoquée par El Niño. Dans le nord-est du Nigeria, plus de 5,8 millions de personnes font face à des déficits alimentaires et nutritionnels extrêmes. La situation se détériore rapidement et le nombre de personnes ayant besoin de soutien aux moyens de subsistance et d’aide humanitaire d’urgence va probablement augmenter à mesure que perdure la saison sèche et creuse, avec d’importantes incidences négatives sur la santé humaine, les moyens de subsistance locaux et les actifs des ménages (essentiellement le bétail), ainsi que sur la sécurité alimentaire et la nutrition des communautés rurales touchées.

Sections Connexes